Cardoze a renvoyé Estrosi dans les cordes

Jacques Cardoze n'a pas mâché ses mots à l'égard de Christian Estrosi, le maire de Nice. Sa version de l'accrochage entre Jean-Pierre Rivère et Pablo Longoria est bien différente.

Jacques Cardoze




"Je suis outré par les propos de M. Estrosi, qui devrait avoir honte du dispositif mis en place dimanche soir, pas à la hauteur de l'enjeu. Le fait qu'il ne mesure pas la dangerosité et le risque d'un match comme celui-là, cela me paraît plus grave que les péripéties de cours d'école de la tribune présidentielle. Les Niçois éludent le principal problème, qui est que leur stade n'était pas à la hauteur. Quand je vois M. Rivère dire qu'avec les filets, Nice aura un stade sécurisé, cela veut bien dire qu'il ne l'était pas, et qu'il y a eu une faille gigantesque dimanche soir. Je trouve honteux et irrespectueux que l'on fasse porter la responsabilité à M. Longoria. Les propos de M. Estrosi sont inadmissibles, scandaleux et mensongers", a expliqué le directeur de la communication de l'OM à L'Équipe.

"Mme Rivère agrippe le bras de Longoria"

Et de donner sa version des faits : "Dès le début du match, on a vu les projectiles sur le terrain, on l'a fait remarquer. À chaque projectile, nous n'avons pas cessé, effectivement, de nous lever et de protester contre ces jets d'objets. Les Niçois nous disaient "tais-toi", "assieds-toi", pendant toute la première période. Dans les minutes qui précèdent la 75e, les Niçois prennent plusieurs cartons jaunes (Dolberg, Kluivert, Bard, plus l'entraîneur Christophe Galtier), et à chaque fois M. Rivère apostrophe le délégué pour lui dire que cela suffit, les cartons contre son équipe. Alors que pas une seule fois il n'a appelé son responsable de la sécurité. Et à la 75e minute, c'est Mme Rivère qui vient nous dire : "Arrêtez, ce n'est rien ces projectiles". Elle agrippe le bras de Pablo Longoria qui, dans un geste ferme, la pointe du doigt et lui demande de ne pas le toucher. Là, José Cobos est intervenu. Il n'y a eu aucun geste ou parole déplacés de la part de Pablo Longoria, on ne peut pas le laisser se faire salir comme cela."

Les Niçois ont affiché une communication très déficiente au regard des vidéos qui sont sorties sur les réseaux sociaux et qui paraissent contredire leur version. En outre, leur ligne de défense absolument lunaire fait peine à voir, alors que la lutte contre les mouvements violents et/ou extrémistes devrait être la priorité de tous.


Par FootMarseille le mercredi 25 août 2021 à 09h03 - 4427 lectures.
Mercato : l'OM aurait abandonné la piste Wass
Incidents de Nice : ce que pourrait décider la commission de discipline, ce soir

Jacques Cardoze : son actualité

6 réactions à cet article
25/08/2021 à 09:09
Tana
Tana

C'est du niveau de la cours d'école ce qui se passait en tribunes présidentielles, pendant que nos joueurs se faisaient agresser sur le terrain ...

25/08/2021 à 09:17
bongo
bongo


C'est une diversion en effet, Estrosi connaît bien cette partie de son job et sait détourner le regard.
C'est pourquoi il est important pour l'OM de bien replacer le terrain et les agissements des tribunes au centre du débat

25/08/2021 à 09:38
Vasco93
Vasco93

Estrosi en bon politique qu'il est, ment comme un arracheur de dents

25/08/2021 à 10:56
prehistoire83
OM

Perso j'ai beaucoup aimé les niçois comme Dante et les autres allaient saluer le camps nazi , car faut le dire en face c'était le camp nazi entre les bras tendus , le signe de la kippa ....Sérieux mdr .... Faut aussi souligner que le président niçois et le maire ont bien défendu ce camp de nazi ....

25/08/2021 à 12:06
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Bien vu "prehistoire83" et ce n'est pas d'aujourd'hui que ça date.
Ne pas oublier que Nice a longtemps été géré par Jacques Médecin, maire qui est devenu FN durant toutes les années 80...
Ce club est une honte pour la L1.
Et qu'on ne dise pas que nos instances françaises (FFF, LFP, etc...) ne savent rien des "préoccupations", éloignées des valeurs sportives, qui existent dans ce club depuis de nombreuses années...

25/08/2021 à 13:46
Pytheas83bm
Pytheas83bm

je trouve le descriptif de la soirée de cardoze très précise et très révélatrice du niveau d'accueil niçois tant au niveau de l'état d'esprit que de la gestion de la sécurité. qu 'il n'hésite pas à enfoncer le clou.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit