Virginie Phulpin fracasse Rivère et la LFP

  •    
  •    
  • om facebook

Sur Europe 1, Virginie Phulpin est revenue sur les incidents qui ont mis fin au match Nice-OM, dimanche. Elle a placé Jean-Pierre Rivère et la LFP devant leurs responsabilités, rien à ajouter !

OM Nice incidents bagarres




Dans son édito sport, la journaliste n'a pas mâché ses mots, concernant l'envahissement du terrain par des supporters niçois. Elle a aussi réagi à la décision honteuse de faire reprendre le match : "Pour une fois qu'on était fier de notre Ligue 1, qu'on avait un début de saison séduisant, que le monde entier commençait à s'intéresser à notre championnat, puisqu'après tout c'est nous qui avons Lionel Messi, ben on a droit à la honte absolue en mondovision. Merci aux quelques dizaines d'imbéciles de la Tribune Populaire Sud de Nice d'offrir ce spectacle affligeant et de faire retomber le football dans ses travers les plus méprisables. Il y a des gens qui travaillent à longueur d'année pour que les supporters soient respectés, pour qu'on en finisse avec les arrêtés préfectoraux qui limitent drastiquement leurs déplacements, ça va être simple, d'argumenter, après ça. Merci ! En une soirée, ils donnent raison à tous ceux qui considèrent les supporters de foot comme des bagarreurs avinés et bas du front et qui vont tous les mettre dans le même panier. Ça s'appelle se tirer une balle dans le pied. Ça fait un an et demi que le football se joue à huis clos, un an et demi qu'on piaffe d'entendre à nouveau la clameur des tribunes. Et qu'ont-ils trouvé à faire, ces énergumènes, ben balancer des projectiles sur les joueurs marseillais. Pendant tout le match, hein, avant d'atteindre Dimitri Payet à la nuque. Vous ne nous aviez pas manqué en fait. Vous êtes privés de dessert pendant un an et demi et quand on vous présente un gâteau, vous le balancez par terre et vous le piétinez ?"

"Les Marseillais ont eu raison de ne pas revenir"

Et de poursuivre : "Et qu'on ne vienne pas me dire que Payet n'aurait pas dû renvoyer en tribune la bouteille qui venait de l'atteindre. Il a le droit de craquer. Il est là pour jouer au foot, pas pour être la cible de ces supporters en carton. Et on leur dit quoi aux gens qui ont profité d'un soir d'août, pendant les vacances, pour aller voir le match à Nice avec leurs enfants ? Ben ils ne sont pas prêts d'y remettre les pieds." Elle s'en est ensuite prise à la Ligue, qui serait à l'origine de la décision de reprendre le match : "Ce match aurait dû être définitivement arrêté. Je comprends bien ce que dit la Ligue et le préfet, quand ils évoquent l'ordre public. Ça n'aurait pas été simple d'évacuer le stade, après l'arrêt de la rencontre. Mais là, vouloir faire reprendre le match, ça revient à justifier la violence de ces supporters. Et ça veut dire que ça se reproduira. La prochaine fois, votre équipe mène 1-0, vous balancez des projectiles sur les joueurs adverses, et c'est bon, vous avez gagné. Ben non, on ne peut pas accepter ça. La Ligue a eu tort de vouloir faire reprendre le match. Quel exemple on donne ? Et quand j'entends le président de Nice qui a pour seul regret que les Marseillais ne sont pas revenus sur le terrain, on croit rêver. Ils ont eu raison de ne pas revenir. Et maintenant, il va falloir trouver les responsables. Il y a des caméras partout, cela devrait donc être possible. Il faut interdire de stade ces gens-là, et ensuite il va falloir travailler sur la sécurité, comprendre ce qui a failli, à Nice. On ne voulait plus forcément voir de filets, entre les tribunes et le terrain, désolée, mais il va falloir en remettre partout à cause de ces quelques dizaines de fans qui cassent leurs jouets. Cette soirée honteuse doit au moins être le point de départ d'une vraie remise en question."

Espérons qu'elle soit entendue par les instances et que ces dernières feront preuve d'un peu de courage...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 23 août 2021 à 10h55 - 10955 lectures.
Incidents de Nice : le parquet a ouvert une enquête
Discipline : la LFP convoque Nice et l'OM, mercredi

Jean-Pierre Rivère : son actualité

2 réactions à cet article
23/08/2021 à 15:07
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Charge lourde mais tellement juste...

23/08/2021 à 16:34
Kookie 54
OM


Quel beau raisonnement et comment un président d’un vlub comme Rivière soit aussi nul et la lfp encore pire
J’aurais bien voulu voir paris à la place de Marseille comment auraient ils réagi ces en....

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit