Cédric Jimenez : "Je ne ratais pas un match au Vélodrome"

Cédric Jimenez, le réalisateur de "Bac Nord", a confié son attachement pour l'OM. Adolescent, il était abonné dans le virage Sud.

Stade Orange Vélodrome




"Aller au stade Vélodrome, c'est incomparable avec le fait de regarder un match à la télévision. Quand j'étais adolescent, j'étais abonné dans le virage Sud, je ne ratais pas un match au Vélodrome. On arrivait à 14 heures avec nos potes, alors que le match était à 20 heures. De 14 à 20 heures, on buvait des coups, on jouait aux cartes dans les gradins, c'était vraiment la sortie du samedi ou du dimanche. Les grands matches de l'époque, je les ai tous vus. Celui contre l'AC Milan, quand les lumières du stade s'éteignent, avec le but de Waddle (1-0, en quarts de finale de la C1 1990-1991). Le match contre Benfica, avec Francescoli, où on aurait dû gagner 5-1 (2-1, en demi-finales aller de la C1 1989-1990), et on se fait éliminer au retour avec la main de Vata. À l'époque on allait dans le virage Sud avec les ultras. On était " au pesage ", sous la tribune. Là-bas, en vrai, on voit moins bien le match qu'à la télé. On est trop bas et la moitié du match se passe de l'autre côté. Mais c'est le plaisir de chanter, de danser, de rire, d'être entre potes, de partager l'ambiance du match, la folie quand on marque un but", a-t-il expliqué lors d'une interview donnée à L'Équipe.

Pour rappel, 50 000 spectateurs ont pu assister à OM-Montpellier, dimanche. 60 000 billets seront commercialisés pour le match OM-ASSE, le 29 août.


Par FootMarseille le mercredi 18 août 2021 à 11h00 - 2286 lectures.
Tigres : Thauvin a marqué son premier but
Barrada : "Lemina faisait partie des chouchous de Bielsa"

Stade Orange Vélodrome : son actualité

2 réactions à cet article
18/08/2021 à 11:25
L'ami'stral
OM

Son premier but lors de son premier match nous laissé présager que du bon... Et pourtant OM

18/08/2021 à 19:09
Coracino34
OM

Oui, j'ai aussi de très bons souvenirs au stade Vélodrome. Mon premier match??? Je ne sais plus contre qui, mais c'était en 1971. Du temps de Skoblar et de Magnusson. J'ai vu aussi les brésiliens champions du monde: Paulo César et Jaïr. Ensuite, les "minots". Avant la renaissance sous l'ère Tapie! Notammentle premier match gagné 3 à 1 contre Monaco en 1986. Split l'année d'après (4 à 0)et plein, plein d'autres matchs. Je comprends que l'on puisse en prendre plein les yeux dans ce stade quand il est chauffé à blanc par les supporters! On mérite une très grande équipe!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit