L'OM s'insurge contre le VAR

Un penalty a été oublié sur Konrad De la Fuente lors de la rencontre OM 2-2 Bordeaux, dimanche soir, pour la 2e journée de L1.

Konrad De la Fuente




A la 17e minute de jeu, l'ailier américain s'est infiltré dans la surface bordelaise, a dribblé deux joueurs puis a été déséquilibré par un troisième, Mexer, sans que ce dernier ne touche un seul instant le ballon. Le défenseur a en revanche bien tapé la jambe droite de Konrad De La Fuente, qui est tombé dans la surface. L'arbitre de la rencontre, Rudy Buquet, n'a pas bronché.

Interrogé par L'Equipe, un membre du club phocéen déplore la non utilisation de la VAR sur cette action litigieuse : "C'est incompréhensible que l'arbitre ne soit pas alerté par le VAR sur cette action. Il a été mis en place justement pour ce genre de cas de figure. On ne comprend pas."

En fin de rencontre, Dario Benedetto a été victime d'un tacle qui pose question, à la 81e, mais l'intervention du Bordelais en question, Rémi Oudin, semble moins problématique que celle de Mexer. Dans les deux cas, aucun penalty n'a été sifflé pour l'OM.


Par FootMarseille le mardi 17 août 2021 à 10h12 - 4623 lectures.
Milik honoré de rencontrer Papin
Pau Lopez titularisé dès septembre ?

Konrad de la Fuente : son actualité

9 réactions à cet article
17/08/2021 à 10:31
Peio1985
OM

je ne vois pas en quoi le penalty sur Dario est moins problèmatique... curieusement l'angle de caméra qui permets de se rentre compte que Oudin fauche le talon de Dario n'a plus été rediffusé après que le commentateur n'émette le doute... il est d'autant plus problèmatique qu'a ce moment du match il a une incidence direct sur le résultat final (alors qu'a 0-0 et 70min a jouer, personne n'est devin) ....

17/08/2021 à 10:36
Vasco93
Vasco93

c'est un scandale cette histoire faut pas lâcher et les emmerder jusqu'à avoir des explications officielles, avoir deux poids deux mesures suivant que tu es paris où marseille, un jour ça va mal finir on est dans une période où les gens sont tendus, imaginez dans un OM/PSG un truc pareil mais ça te fout le feu au stade, avant la VAR ça passait on se disait l'erreur est humaine mais là c'est juste de la partialité avérée, Buquet c'est un danger pour l'ordre public faut plus qu'il arbitre l'OM ce mec

17/08/2021 à 11:22
Sheketo
Sheketo

Et après on continue de m'expliquer que l'arrivée de la VAR a changé la donne positivement pour l'OM.

17/08/2021 à 11:27
Tana
Tana

Que la VAR se trompe c'est une chose, que la VAR soit pas utilisée c'est autre chose.
Faudrait que les coach puissent faire appel à la VAR genre 2-3 fois par match pour des actions litigieuses dans la surface et des vérifications de hors-jeu.
Là c'est juste Nimp.

17/08/2021 à 13:52
bouloulou
bouloulou

Tout à fait d'accord avec Tana. Comme dans beaucoup d'autres sports les clubs devraient avoir la possibilité de demander au 4e arbitre un recours à la VAR au moins une fois par mi-temps. Cela reste quand même les principaux acteurs de cette histoire et ils doivent pouvoir l'être aussi sur cette partie du jeu et ne pas juste subir.

17/08/2021 à 14:04
Tsubasa1993
Tsubasa1993

@Tana @bouloulou c'est exactement ce que je dis depuis la mise en place de la VAR.
J'irai même plus loin car dans les sports US, lorsqu'il y a visionnage vidéo, les images sont diffusées sur écran géant et tout le monde peut voir ces dernières, avec plusieurs angles de caméra, et ainsi constater la pertinence ou non de l'arbitrage vidéo.
Celà a directement une incidence sur la situation des arbitres qui peuvent se voir sanctionnés en cas d'erreur. C'est d'ailleurs déjà arrivé au basket, au foot us.

17/08/2021 à 15:17
bongo
bongo

C'est sûr que si on avait tous l'arbitrage Qatarie, ce serais plus simple

17/08/2021 à 23:18
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

"D'accord avec "Tana", "bouloulou" et "Tsubasa1993".
Le coach ou le capitaine devrait avoir la possibilité de faire appel au visionnage lors d'actions franchement litigieuses...

18/08/2021 à 13:05
lebarboteur
lebarboteur

Réaction surréaliste de Garabian, directeur général de l'arbitrage français :
"Pour les contacts simultanés pied contre pied dans la surface entre l'attaquant et le défenseur, l'objectif est de rester fidèle à la décision de l'arbitre central, qui a souvent le bon placement et le bon ressenti de l'action. On ne doit pas perdre de vue que le foot reste un sport de contact. Les gros plans et les ralentis ne doivent pas trahir la vérité du terrain"
Monsieur Garabian invente une nouvelle règle d'utilisation de la VAR, au détriment du protocole FIFA, pour justifier l'incompétence ou la partialité, voire les deux, du corps arbitral.👏👏👏

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit