Quillot explique comment Canal+ a tenté de saborder l'appel d'offres de 2018

  •    
  •    
  • om facebook

Critiqué sur le choix Mediapro, l'ancien directeur général de la LFP, Didier Quillot s'est défendu, lors d'un entretien accordé à l'économiste Pierre Rondeau. Il a expliqué comment Canal+ a tenté de faire annuler l'appel d'offres de 2018, en boycottant la plupart des lots.

Didier Quillot




"Sur le lot 1, Canal+ propose 262 M€ et Mediapro 330 M€. On propose à Canal+ de surenchérir et ils refusent. Sur le lot 2, Mediapro propose 250 M€ et Canal+ 10 M€. Sur le lot 3, beIN 332 M€, Canal+ propose 10 M€. Canal+ ne souhaite pas surenchérir. Maxime Saada a souhaité faire échouer l'appel d'offres dès l'instant où ils n'ont pas obtenu le lot 1. Le groupe Canal+ a pleinement assumé sa stratégie de faire échouer l'appel d'offres et de faire en sorte que le prix de réserve ne soit pas atteint", a rappelé Didier Quillot.

"Canal+ n'a pas surenchéri et a laissé faire"

Et de poursuivre : "A chaque fois, sur tous les lots suivants, Canal+ n'a pas surenchéri et a laissé faire, dans le but précis de faire échouer l'appel d'offres et la procédure. Même pour les droits digitaux, Canal+ s'est positionné, à 41 M€, et a laissé Free l'emporter. Avec cette stratégie de Canal+, nous en venons à être obligés d'attribuer les lots à Mediapro, puisqu'ils remportent les enchères et nous devons respecter le règlement. Le conseil d'administration de la Ligue valide ces choix et l'ensemble des résultats."

Didier Quillot a par ailleurs admis que la LFP devait ajouter dans son règlement l'obligation pour les diffuseurs de présenter des garanties ou de verser un acompte. Ces détails peuvent en tout cas expliquer pourquoi les présidents de Ligue 1 ne laissent désormais rien passer à la chaîne cryptée. Et l'attitude de cette dernière semble dans tous les cas très étrange, alors qu'il paraissait avoir la possibilité de distancer tous ses concurrents, ces derniers mois.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 23 juillet 2021 à 09h09 - 2623 lectures.
Acherchour emballé par les débuts de Guendouzi
Mercato : Ayew s'est engagé avec un club qatari

Didier Quillot : son actualité

5 réactions à cet article
23/07/2021 à 10:05
Vasco93
Vasco93

bah bien sûr à l'écouter c'est la faute à Canal.. ils ont été obligés de se tourner vers Médiapro le révolver sur la tempe parce que Canal a voulu torpiller l'appel d'offres .. faut mieux en rire

23/07/2021 à 11:36
TEDNODS
OM


Slt. En même temps, vu les chiffres et le système actuel, tu fais comment ? Mettre 10 millions sur tout les autres lots, c'est quoi pour toi? Pour moi, du foutage de gueule ! Après, revoir les textes pour la deuxième partie du texte! Garantie bancaire, accompte,etc ...

23/07/2021 à 13:07
Vasco93
Vasco93

donc un escroc met 1 milliard sur la table et t'es obligé de surenchérir sinon tu es le vilain petit canard .. si Canal a jugé à l'époque que la Ligue 1 ne valait pas ce prix elle avait tout à fait le droit de faire ce qu'elle a fait pour montrer sa désapprobation .. les vrais responsables ce sont les patrons de club cupides qui ont voulu se prendre pour des boeufs alors que ce ne sont que des grenouilles et les 2 comiques Quillot et l'autre tanche qui au lieu des les avertir et de leur faire entendre raison sont allés dans leur sens

23/07/2021 à 20:33
kakanerveux
kakanerveux

N'importe quoi, c'est une enchere, le plus offrant gagne point barre. La ou la LFP a deconné c'est sur la garantie bancaire et la solvabilité de l'encherisseur.

Canal s'est vexé et n'a pas joué le jeu en etant de mauvaise foi tout simplement.

23/07/2021 à 22:44
Phaeton
Phaeton

J'aurai voulu voir les réactions ici (et ailleurs) si à l'époque, la LFP avait pris l'offre de Canal plutôt que d'un nouvel entrant qui proposait bien + cher. Je pense que le torrent d'insulte aurait été énorme. Alors dire maintenant que les présidents ou la Ligue s'est vautré en choisissant Mediapro, c'est bien facile à posteriori. Mais comme dit kakanerveux, le principe d'un A.O c'est que le plus offrant l'emporte, et que la seule erreur de la LFP c'est de ne pas s'être assuré la solvabilité de Mediapro

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit