Cengiz under rejoint l'OM (Officiel)

L'OM a annoncé l'arrivée de Cengiz Under (23 ans).

Cengiz Under




Sur son site officiel, le club olympien a confirmé l'arrivée de Cengiz Under : l'international turc (32 sélections, 9 buts) a passé sa visite médicale et signé son contrat avec le club olympien. Il arrive par le biais d'un prêt avec option d'achat obligatoire. Cette dernière serait de l'ordre de 8 millions d'euros, plus 2 millions de bonus et un pourcentage à la revente.

Pour rappel, Cengiz Under était sous contrat avec l'AS Rome. Il avait été prêté à Leicester, cette saison, avec une option d'achat de 26 millions d'euros, mais est passé à côté de son exercice. Il totalise 13 buts et 8 passes décisives en 70 matchs de Serie A et 4 buts et 3 passes décisives en 11 apparitions en Ligue des Champions.

Pau Lopez, qui évolue aussi à la Roma, devrait bientôt l'imiter.


Par FootMarseille le dimanche 04 juillet 2021 à 16h45 - 2783 lectures.
L'OM aurait programmé un match amical contre Braga
OM-Martigues : la compo de départ

Cengiz Under : son actualité

4 réactions à cet article
04/07/2021 à 16:59
Jeremloveom
Jeremloveom

Bienvenue a lui ...

J'ai un peu peur qu'on fasse une saison a la Monaco il y a 2ans et 3ans .. A recruter pleins de joueurs qui ne se connaissent pas dans differents championnats.. Le temps que la mayonnaise prenne ca va etre chaud

04/07/2021 à 17:21
bouloulou
bouloulou

C'est ta chance Cengiz! Tout pour te relancer: une ambiance méditerranéenne, un public (post Covid)et une ville qui respire foot, un système de jeu dans lequel tu pourras exprimer tes capacités de percussion. Bienvenue et tout le meilleur!

04/07/2021 à 18:17
Tana
Tana

Bienvenue à lui !

05/07/2021 à 10:48
allofs
allofs


Le cycle lavage + essorage était devenu impératif. Intrinsèquement, j'aime bien les contours de l'effectif qui se dessine: des joueurs confirmés en quête de rédemption (Gerson), de jeunes talents qui jouent leur dernière chance (Under, Guendouzi, Balerdi), joueurs relai (Lopez en doublure) des paris sur l'avenir (De La Fuente), de la post-formation (Nadir, Ben Seghir).
Sur papier, on se renforce qualitativement et quantitativement, alors même que le recrutement est loin d'être bouclé.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit