Kopke : "L'offre de l'OM ? Je n'ai pas réfléchi longtemps"

  •    
  •    
  • om facebook

Andreas Kopke s'est remémoré son passage à l'OM, dans les années 90.

Andreas Kopke




L'ancien gardien de but s'est rappelé ces années à Marseille, lors d'un entretien accordé à L'Équipe : "Après l'Euro 1996, je devais signer au Barça, mais le transfert a échoué. Peu de temps après est arrivée l'offre de l'OM. Je n'ai pas réfléchi longtemps, parce que pas mal d'Allemands avaient connu de grandes heures à Marseille, comme Franz Beckenbauer, Rudi Völler, Klaus Allofs et Karl- Heinz Förster. En plus, Marseille est au bord de la mer...", a-t-il expliqué au quotidien.

"On rigolait beaucoup avec Ravanelli"

Il a d'ailleurs gardé quelques contacts : "Dans le monde du foot, il arrive qu'on se croise de temps en temps. Je vois parfois à Cassis Christophe Galtier, qui est devenu un super entraîneur et peut devenir champion avec Lille. Je suis encore en contact avec Fabrizio Ravanelli, on se voyait déjà en privé à notre époque de joueur. On rigolait beaucoup avec lui, l'Italien typique ! Je suis aussi en contact avec Marcel Dib, qui était directeur sportif de l'OM à mon époque et qui tient maintenant un bar de plage à Saint-Cyr-sur-Mer." Il considère que l'OM de Rolland Courbis est la meilleure équipe dans laquelle il est joué, en dehors de l'Allemagne : "Il y avait Laurent Blanc, Fabrizio Ravanelli, Christophe Dugarry, Robert Pirès. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à devenir champions de France (l'équipe a fini 4e)..."

Il a enfin confié tout le bien qu'il pensait de l'ambiance du stade Orange Vélodrome : "Les supporters vivent pour leur club, ils l'adorent, cela rend l'ambiance au Stade-Vélodrome incroyable. Quand les résultats suivent, le public te pousse et t'élève très haut à Marseille. Mais quand cela ne marche pas, cela devient tout de suite moins confortable (rire). Le souvenir le plus récent que j'ai, c'est la demi-finale de l'Euro 2016 entre la France et l'Allemagne. Le Vélodrome était reconstruit, cela a donné une atmosphère fantastique."

Andreas Köpke a participé à 77 matchs, sous la tunique olympienne, entre 1996 et 1998. Il est ensuite parti car Rolland Courbis lui préférait Stéphane Porato.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 16 mai 2021 à 08h14 - 2548 lectures.
OM-Angers : le groupe olympien, avec Sciortino
OM-Angers : les compos probables

Andreas Kopke : son actualité

9 réactions à cet article
16/05/2021 à 10:23
bongo
bongo

Il était vraiment énorme.
Et franchement Courbis, préferer Porato à Kopke .... voilà voilà ....

16/05/2021 à 10:26
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria


La 1ère saison, il était monstrueux.OM (malgré le 8-0...)

16/05/2021 à 11:43
bongo
bongo


La science du placement et la vitesse à laquelle il se couchait sur sa ligne, c'était fou.

16/05/2021 à 12:22
Tana
Tana

De souvenirs, c'est ancien, soyez indulgent, il sortait pas beaucoup et il avait fait un match énorme au parc des princes.
L'effectif de malade quand on regarde les noms.

16/05/2021 à 14:31
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Effectivement c'étaient des années très positives...

16/05/2021 à 19:16
Tsubasa1993
Tsubasa1993


Il préférait aussi Berizzo à Lolo Blanc...

17/05/2021 à 14:46
Gary robben
OM

Grand écart sur sa ligne de but avant le coup d'envoi et ses arrêts poings fermés j'étais fan 💪💪💪

17/05/2021 à 15:06
Ertugrul Bey
OM

Il avait fait un euro énorme et j'étais en surkif quand il a signé
Et on a pas été déçus
Juste une chose qui m'énervait chez lui c'est que sur ses sorties aériennes il dégageait systématiquement aux poings je l'ai jamais vu se saisir d'une balle lol

Son remplacement par porato pourrait s'expliquer par un souhait de renouvellement vu leurs âges respectifs mais comme c'est courbis et que porato venait de Toulon, au minimum on pouvait se poser la question...

17/05/2021 à 19:38
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria


Oui, c'était une de ses caractéristiques.OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit