Eyraud nommé vice-président du conseil de surveillance

Frank McCourt aurait nommé Jacques-Henri Eyraud vice-président du conseil de surveillance de l'OM.

Jacques-Henri Eyraud




D'après les renseignements obtenus par RMC, Jacques-Henri Eyraud a été nommé vice-président du conseil de surveillance de l'OM. La décision était attendue, puisqu'elle permettra à l'ancien président de siéger dans les instances et notamment au conseil d'administration de la LFP. Il y a quelques jours, Pablo Longoria a fait savoir qu'il aurait refusé le poste de président s'il n'avait pas été libre de prendre les décisions.

Pour rappel, JHE a été écarté de la présidence olympienne le 26 février dernier, suite à une profonde fracture avec les groupes de supporters.


Par FootMarseille le jeudi 25 mars 2021 à 17h42 - 1968 lectures.
Mercato : Diego Costa va rejoindre Benfica
Olmeta est déjà fan de Sampaoli

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

6 réactions à cet article
25/03/2021 à 18:10
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Si, malgré cet indéfectible relation entre FMC et JHE, ça permet quand même à Longoria d'avoir ls totalité des pouvoirs d'un président de club, c'est un moindre mal...

25/03/2021 à 18:36
las8
OM

Grande JHE

25/03/2021 à 19:05
Tana
Tana

Pire qu'un crabe celui là.

25/03/2021 à 19:31
_Sentenza_
_Sentenza_

J'attends de voir les débiles sur twitter et autre dire qu'en fait il continue à diriger le club dans l'ombre, que tout ca c'était de l'enfumage de McCourt, à la prochaine crise sportive.

Je sens que je vais bien me marrer.

En tout cas il est mieux là bas, si tu lèches pas les bottes de toute une série de personne à Marseille, ou situ fais des vagues et remettant en cause trop de trucs, pas la peine d'envisager d'être président du club de la ville. Eyraud l'aura en plus fait avec un très mauvais timing, les groupes avaient beau être en position de faiblesse avec les violences, il l'était aussi avec les résultats sportifs et sa gestion récente.

Ce léchage de bottes existe aussi dans d'autres villes mais encore plus ici avec toutes les pseudo institutions et pseudo barrons locaux, sans parler de la presse et de l'exposition médiatique xxl.
Et je pense que toute cette pression explique en partie pourquoi l'OM est un club de seconde zone aujourd'hui, et pas près d'en sortir sauf miracles conjugués durables de Sampaoli, et de Longoria sur le recrutement.

25/03/2021 à 19:46
Bonanza
Bonanza

apparemment tu dois pas trop savoir ce qu'est un conseil de surveillance .. :/

et vice président, c'est tout sauf un emploi fictif..

27/03/2021 à 05:20
epodotcom
OM


Marre toi, c'est exactement ça!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit