Salaires : les grandes décisions de Longoria

Pablo Longoria, le président de l'OM, veut faire table rase des salaires de l'époque du "Champions Project".

Pablo Longoria




Dans son édition du jour, le journal L'Équipe donne des précisions sur la politique salariale que souhaite mettre en place le nouveau patron du sportif olympien. En privé, l'espagnol aurait affirmé que cette époque des salaires dispendieux était "finie". Il souhaiterait désormais mettre en application un système de trois tranches de salaire, à savoir pour "les leaders de l'équipe, les titulaires réguliers, mais pas cadres, et les autres, joker, doublure et jeunes espoirs". Il devrait ainsi disposer de beaucoup moins de moyens pour reconstruire l'équipe que n'en a eue Jacques-Henri Eyraud, ces dernières saisons. Cela ne l'a pas empêché de faire le bon coup Arek Milik, cet hiver.

À noter que Jorge Sampaoli percevrait un salaire compris entre 2,5 et 3 millions d'euros, et donc inférieur à celui d'André Villas-Boas. Le quotidien s'interroge par ailleurs sur la rémunération que pourrait toucher Florian Thauvin, ces prochains mois, s'il venait à prolonger son contrat.


Par FootMarseille le vendredi 19 mars 2021 à 09h45 - 4333 lectures.
Milik qui peut partir cet été, ça fait réagir Riolo
Nice-OM : on connaît le nom de l'arbitre

Pablo Longoria : son actualité

9 réactions à cet article
19/03/2021 à 09:54
Pytheas83bm
Pytheas83bm

je n'arrive pas à comprendre comme on a pu maintenir une masse salariale au dessus de 120 M alors qu'on n'en n'avait pas les moyens.
même après notre gros déficit de 2018/19, 91 M, on a continué à surpayer les nouvelles recrues.
rongier 70 000 à nantes 220 000 chez nous
alvaro 90 000 à villareal 240 000 chez nous
benedetto 120 000 à boca 260 000 chez nous
cuisance 230 000
et je peux même évoquer le cas gueye qui avait acccepté 30 000 € à watford.
https://www.footmercato.net/a3061153427931435008-le-tout-petit-salaire-offert-par-watford-a-pape-gueye
il est passé à 120 000 chez nous.

au niveau des entraineurs, garcia avait un premier salaire de 250 000 €, puis 350 000 après sa prolongation controversée et on apprend que avb touchait 400 000 à son arrivée.

19/03/2021 à 11:18
Vasco93
Vasco93

oui mais est ce que l'on compare les mêmes choses entre le brut le net les charges sociales et impots sur le revenu, Alvaro par ex à 90000 c'est du net d'impôts où pas ? .. si c'est du net d'impôts ce qu'on lui file en France c'est pas délirant vu tout ce qui est ponctionné à partir du brut non ?

19/03/2021 à 11:56
As-Siqîlî
OM

C'est toujours très périlleux de s'aventurer à comparer des salaires à partir d'un article.
Car la notion de brut ou de net n'est quasiment jamais indiquée, et ça change tout.
On sait que c'est surtout en France qu'on a l'habitude de communiquer sur du brut mais dans les journaux c'est la confusion qui règne.

19/03/2021 à 12:03
Tsubasa1993
Tsubasa1993

surtout que dans l'article de l'équipe, ce ne sont que des rémunérations brutes estimées, donc que des chiffres qui ne reposent sur rien.

19/03/2021 à 13:58
Tana
Tana

Faut surtout que nos dirgeants comprenne que l'on est un grand club en France historiquement mais que sportivement on est pas bon.
Faut prendre des jeunes!

19/03/2021 à 20:26
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ceci étant dit, vouloir revenir à des salaires correspondant aux possibilités de l'actionnaire plutôt que distribuer des salaires exorbitants à quelques-uns et ne plus avoir de moyens pour les autres arrivants est certainement plus raisonnable...

19/03/2021 à 21:05
Pytheas83bm
Pytheas83bm


ce qui est périlleux, c'est quand tu as un chiffre d'affaire de 129 M et une masse salariale de 127 M. ( comptes OM 2018/19 ).
dans le détail on ne sait pas qui est trop payé, mais globalement c'est irresponsable de donner trop aux salariés quand on n'en a pas les moyens.

19/03/2021 à 21:31
As-Siqîlî
OM

Je trouve ça assez présomptueux de critiquer sans savoir et de penser qu'on aurait fait mieux.
S'il y a bien une chose que j'ai comprise rapidement au taf, c'est que c'est facile de critiquer une décision manageriale.
Sauf que la plupart du temps on ne dispose pas des éléments pour le faire. On a pas accès aux mêmes infos, on ignore la stratégie et le contexte qui a amené à telle ou telle décision.
Et ensuite, diriger c'est choisir. On se base sur différentes choses et on prend la décision qui à notre sens, à ce moment précis est la meilleure. Mais personne ne connaît l'avenir donc c'est toujours facile de critiquer, encore plus après coup.

20/03/2021 à 06:23
Pytheas83bm
Pytheas83bm


la meilleure façon de faire taire les critiques, c'est de faire du bon travail.
ce qui n'a pas été le cas depuis 4 ans.
quand on cumule 310 M de déficit en seulement 4 saisons, même un non spécialiste comprend que celui qui a géré le club, l'a fait en dépit du bon sens.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit