Les internationaux non autorisés à quitter l'UE

Les internationaux hors Union européenne ne sont pas autorisés à quitter leur club pour jouer un match hors de l'Union européenne (UE) et de l'Espace économique européen (EEE), durant la trêve de mars.

LFP




Les 40 clubs professionnels français de L1 et L2 se sont entendus pour ne pas laisser partir leurs internationaux en sélection, dans le cas où ils doivent disputer un match hors de l'Union européenne (UE) et de l'Espace économique européen (EEE) : "À l'initiative des présidents des Collèges de Ligue 1 et de Ligue 2, une consultation a été effectuée ce mercredi 17 mars auprès de l'ensemble des présidents de clubs concernant les joueurs hors équipe de France A susceptibles de participer à un match hors de la zone UE/EEE durant la prochaine période internationale du mois de mars. En l'absence d'exonération de septaine pour les joueurs étrangers internationaux mis à disposition de leur équipe nationale et eu égard aux délais de réponse imposés par la règlementation internationale, les clubs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT ont décidé à l'unanimité ce mercredi 17 mars d'appliquer la circulaire FIFA du 5 février 2021 tenant compte des nombreuses restrictions de déplacement dans le monde. Dans ce contexte, les clubs ne mettront pas à disposition des sélections les joueurs étrangers convoqués pour des matchs hors de la zone UE/EEE durant la prochaine période internationale du mois de mars", a fait savoir la LFP par le biais d'un communiqué.

La FIFA autorise effectivement les clubs à ne pas libérer leurs joueurs si une quarantaine de cinq jours doit être respectée, à leur retour.


Par FootMarseille le jeudi 18 mars 2021 à 10h09 - 1969 lectures.
Ligue 1 : Canal+ ne lâche pas la LFP
Un club de Bundesliga pense aussi à Villas-Boas

Logo LFP : son actualité

2 réactions à cet article
18/03/2021 à 10:18
ares91
ares91

Malgré que ce n'est pas une bonne nouvelle pour les joueurs concernés, je trouve que c'est une bonne décision.

18/03/2021 à 10:19
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Décision compréhensible. L'UEFA ne souhaite pas pas que ses compétitions soient "déstabilisées" par ces déplacements dues aux rencontres internationales...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit