Violences Commanderie : le second procès aura lieu le 22 mars

  •    
  •    
  • om facebook

Le procès des supporters qui ont pris part aux violences de la Commanderie aura bien lieu le 22 mars.

Commanderie




Dans son édition du jour, L'Équipe revient sur les graves incidents qui ont eu lieu le 30 janvier dernier, au centre d'entraînement de l'OM. Il a d'ailleurs publié une vidéo (voir ci-dessous) de tous les incidents sur son site, laquelle fait froid dans le dos. Le quotidien rappelle que sept prévenus ont rendez-vous devant les magistrats du tribunal judiciaire de Marseille, le 22 mars. Plusieurs leaders sont attendus, à commencer par Rachid Zéroual et son neveu Mehdi, ainsi que trois autres membres des South Winners (Christophe C., Hamza B. et Antonin R.). C'est aussi le cas de Christophe Bourguignon, le président du CU84, et Sofiane B., un membre des Fanatics.

Le journal précise que les faits reprochés relèvent des qualifications de "participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens", "dégradation ou détérioration du bien d'autrui commise en réunion", "violences avec usage ou menace d'une arme sans incapacité lors de manifestation sportive" et "port ou transport, sans motif légitime, d'artifices non détonants".

Rachid Zéroual aurait proposé à Frank McCourt de rembourser les dégâts occasionnés, lors de sa rencontre avec lui. L'Américain a quant à lui renoncé à la rupture de la convention liant le club à ces associations, concernant les abonnements.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 05 mars 2021 à 09h18 - 1066 lectures.
Bouhafsi conseille à Longoria de se débarrasser de Payet
Eyraud accuse La Provence

Supporters OM : son actualité

6 réactions à cet article
05/03/2021 à 09:52
Tana
Tana

10 pages sur le sujet ...

05/03/2021 à 12:46
allofs
allofs


Ce serait trop demander à la presse que de nous lâcher les baskets, du moment que c'est leur pain quotidien (ça fait vendre du torchon). Pour êtres objectifs, par contre, ils sont tous aux abonnés absents, à commencer par la provence..

05/03/2021 à 13:35
franc tireur
OM

et si en meme temps vu les noms cités , la justice faisait le ménage , des malfesants , a la tete des clubs de supporters , pour les remplacer par de véritable supporters.
le menage , est en train de se faire a la tete du club , et doit ce faire aussi , de l'autre coté.

05/03/2021 à 14:52
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Le rôle de la justice est avant tout de sanctionner ceux qui commettent des actes illégaux, comme : "participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens", "dégradation ou détérioration du bien d'autrui commise en réunion", "violences avec usage ou menace d'une arme sans incapacité lors de manifestation sportive" et "port ou transport, sans motif légitime, d'artifices non détonants".
Ce n'est pas à elle de faire le ménage interne en excluant les "nuisibles" mais aux dirigeants des associations. Pour cela, il faut d'abord qu'ils soient tous clean...

05/03/2021 à 18:48
franc tireur
OM


et si c'est les dirigeants des assoc ,les nuisibles , tu crois qu'ils vont se mettre dehors eux memes?
alors moi si la justice le fait , je prends.

05/03/2021 à 21:35
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sauf qu'à ce jour, il y en a qu'1 ou 2 qui sont le collimateur de la justice. S'ils le sont c'est suite aux évènements violents d'il y a quelques semaines.
Pourquoi veux-tu que la justice les mette dehors s'ils n'ont rien fait d'illégal lors de ces évènements, mis à part R.Zeroual et C.Bourguignon ?
Sinon, je ne pense pas que la justice ait le pouvoir de les virer tous en tant que dirigeant d'une association.
Son rôle est de sanctionner pour des actes illégaux commis le 30/01...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit