Discipline : Gueye suspendu un match

  •    
  •    
  • om facebook

Pape Gueye (22 ans) a écopé d'une suspension d'un match ferme, lors de la réunion de la commission de discipline.




Réunie ce jeudi, la commission de discipline de la LFP a sanctionné le milieu de terrain de l'OM d'un match de suspension ferme. Il a été puni pour avoir pris trois cartons jaunes en moins de 10 rencontres officielles. À noter que Lucas Paqueta, qui a été expulsé contre Marseille dimanche, a aussi pris un match de suspension ferme : ça ne fait pas lourd...

Les sanctions du jour

Cinq matchs de suspension dont un match avec sursis
Alexandre Oukidja (FC Metz)

Un match de suspension
Florian Miguel (Nîmes Olympique)
Lucas Paqueta (Olympique Lyonnais)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Uber Eats, Coupe de France, Trophée des Champions) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 9 mars 2021 à 0h00.
Moreto Cassama (Stade de Reims)
Fabien Centonze (FC Metz)
Mathieu Debuchy (AS Saint-Etienne)
Krépin Diatta (AS Monaco)
Pape Gueye (Olympique de Marseille)
Boubacar dit Kiki Kouyate (FC Metz)
Laurent Koscielny (FC Girondins de Bordeaux)
Fabien Lemoine (FC Lorient)
Jonas Martin (Stade Rennais FC)
Birger Meling (Stade de Reims)
Jean-Clair Todibo (OGC Nice)
Hamari Traoré (Stade Rennais FC).


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 04 mars 2021 à 20h39 - 1521 lectures.
Longoria clarifie la situation de Milik
Lille 2-0 OM : la tactique et les joueurs

Pape Gueye : son actualité

3 réactions à cet article
04/03/2021 à 21:51
giorgio
OM

C'est marrant ce système ou nous un rouge ça vaut toujours 2 matchs au minimum (cf le rouge de Balerdi contre Bordeaux) et pour Lyon ça finit en 1 match ! Les bons vieux réflexes de la commission de discipline sont toujours bien présents...

05/03/2021 à 08:43
allofs
allofs


Le président de la fédé n'y est, à mon sens pas étranger: une animosité qui ne date pas d'hier, mais des années Tapie. Ce n'est qu'en reprenant incontestablement les devants de la scène domestique et européenne sur la durée, que l'on remontera, et que l'on sera traité un peu plus équitablement..

05/03/2021 à 09:38
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Déjà, rien que sa main volontaire dans la surface aurait dû faire un rouge direct...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit