Ménès : "Payet a plus de talent dans son gros orteil que le reste de l'équipe"

  •    
  •    
  • om facebook

Pierre Ménès a livré son analyse du match Nantes-OM (1-1). Il a pris la défense de Dimitri Payet lequel a été mis en cause par certains supporters.

Dimitri Payet




Le journaliste a regretté le niveau global de la rencontre de samedi. Le spectacle n'a effectivement pas été au rendez-vous : "Je suis arrivé à temps pour m'infuser Nantes-Marseille, avec notamment une première mi-temps terrifiante. Terrifiante de faiblesse offensive, de manque d'envie, de manque d'ambition... C'était épouvantable. Alors on peut éventuellement l'accepter venant des Nantais qui doivent jouer tous leurs matchs le couteau entre les dents. Mais pour l'OM, quand même, quoi... Le pompon a été atteint avec cette passe à rebonds d'Alvaro sur laquelle Mandanda loupe son dégagement et que Blas récupère pour ouvrir le score."

"En termes de talent pur, personne dans ce club ne lui arrive à la cheville"

Il considère que Dimitri Payet reste le meilleur marseillais : "À ce moment du match, les Olympiens étaient à l'agonie. Ils ont pourtant égalisé vingt minutes plus tard sur un joli centre de Nagatomo bien repris par Payet, qui a failli doubler la mise dans la foulée sur une tentative de lob à 35 mètres du but d'un Lafont avancé. Alors je sais bien qu'aujourd'hui, Payet est persona non grata à Marseille, que les insultes fusent dans tous les sens. Je suis désolé de faire cette constatation : Dimitri a plus de talent dans son gros orteil que le reste de l'équipe. Cela ne change rien à la qualité de ses prestations, à ce côté maussade qu'il a dans son jeu et dans son comportement. Mais en termes de talent pur, personne dans ce club ne lui arrive à la cheville. Et c'est peut-être là que réside l'un des plus gros problèmes de l'OM. À l'arrivée, ce match nul n'arrange ni l'une ni l'autre des deux équipes en attendant les résultats des matchs de dimanche"

L'an passé, Payet avait porté l'équipe et était pour beaucoup dans la 2e place. Si son caractère agace parfois, ni nous ni Eric Di Meco ni aucun patron de supporters n'étions dans le vestiaire, lors de l'embrouille avec Florian Thauvin. Et on sait bien que les médias ont tendance à grossir les traits quand il s'agit des Marseillais. Il a inscrit 4 buts et donné 3 passes décisives en 20 matchs de Ligue 1, cette saison.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 21 février 2021 à 09h24 - 2608 lectures.
Diaz ne comprend pas le silence de McCourt
L'OM est l'équipe qui prend le plus de cartons rouges en Europe

Pierre Ménès : son actualité

2 réactions à cet article
21/02/2021 à 11:09
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sur la qualité intrinsèque de Payet, Ménès a raison.
D'accord avec la conclusion...

21/02/2021 à 13:02
Vasco93
Vasco93

avoir du talent c'est une chose mais le montrer à chaque match pendant 90 mn et tout au long de sa carrière s'en est une autre, commencer par respecter son sport et avoir une conscience professionnelle c'est au dessus du talent

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit