Perquisitions dans les locaux des Ultras et des Winners

Les enquêteurs ont procédé à des perquisitions dans les locaux du Commando Ultra et des South Winners, ce jeudi. Elles font suite aux violences survenues samedi, à la Commanderie.

Commanderie Ultras commando South Winners




D'après les informations rapportées par 20 Minutes, les enquêteurs de la sureté départementale ont réalisé des perquisitions dans les locaux des deux groupes de supporters. Ils chercheraient à déterminer le rôle qu'ils ont pu jouer dans l'organisation de la manifestation de samedi. Cette action fait suite à la mise en détention provisoire de 8 personnes arrêtées sur place, et au contrôle judiciaire de 6 autres. Leur procès se tiendra le 24 février.

Mercredi, six groupes de supporters ont signé un communiqué commun, condamnant les violences : "Nous regrettons les violences d'autant que notre action aurait été encore plus forte sans celles-ci", ont-ils écrit. Et d'ajouter : "Nous voulions montrer déception et amertume, mais ces deux sentiments ont laissé la place à une colère pour certains."

Pour rappel, la préfète des Bouches-du-Rhône a évoqué la possible dissolution d'associations, si leur responsabilité dans ces événements est prouvée.


Par FootMarseille le jeudi 04 février 2021 à 18h43 - 1689 lectures.
Il n'y aurait pas d'accord avec Sampaoli
Ligue 1 : Canal a récupéré les droits TV jusqu'à la fin de la saison

Eveche Police Commissariat : son actualité

2 réactions à cet article
04/02/2021 à 19:01
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il fallait bien s'en douter.
Mais un peu tard pour regretter alors qu'il aurait fallu gérer plus sérieusement les personnes présentes...

04/02/2021 à 21:20
Tana
Tana

Triste d'en arriver là. Encore une fois quelques agités ternissent l'image du club.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit