Canal propose la solution du pay-per-view

  •    
  •    
  • om facebook

Lors d'un long entretien accordé au Figaro, Maxime Saada a expliqué pourquoi Canal ne ferait pas l'effort pour aider la Ligue 1. Il considère que la compétition n'est plus nécessaire à la chaîne cryptée.

LFP




"La Ligue de Football Professionnelle (LFP) vient de récupérer les lots de Mediapro depuis seulement quelques jours. Nous sommes finalement arrivés à la conclusion côté Canal+ qu'il était dans l'intérêt pour toutes les parties prenantes de passer par un appel d'offres. Nous avons donc adresse un courrier à la LFP pour lui indiquer la restitution du lot 3 que BeIN Sports nous a sous-licencié", a-t-il indiqué au quotidien. Il n'a pas digéré le résultat du dernier appel d'offre : "Nous n'avons jamais fait d'offre dans ce sens à la LFP car, après réflexion, nous avons conclu qu'il était impossible de passer par cette procédure. Et ce pour trois raisons. La première est qu'il y a incontestablement une perte de confiance entre Canal+ et les responsables du football français. Nous n'avons pas été traités correctement ces dernières années. Nous n'oublions ni le report des matchs par la LFP sans concertation lors du mouvement "gilets jaunes", ni l'argent supplémentaire demandé pour décaler le coup d'envoi du match du dimanche soir de 15 minutes, et encore moins les réjouissances de nombreux présidents lorsque Canal+ est rentré bredouille de l'appel d'offres de 2018. Je précise que Vincent Labrune n'y est pour rien. Il est d'ailleurs probablement l'un des seuls à pouvoir restaurer la confiance. Mais ce sont des évènements qui ne peuvent s'oublier. La deuxième raison est juridique. Tout accord de gré à gré pour la reprise des lots de Mediapro serait juridiquement contestable d'un point de vue concurrentiel car il serait contraire au code du sport. (...) La troisième raison est effectivement économique. Mediapro a fait la démonstration que la L1 ne valait pas 1,156 milliard d'euros. Mais combien vaut-elle ? Il n'y aura visiblement pas de consensus. (...) Côté Canal+, nous pensons que la Ligue 1 est subventionnée depuis de nombreuses années. Aucun diffuseur n'a réussi à la rentabiliser."

"J'estime que le produit L1 a été dégradé dans l'absolu"

Il pense que la Ligue 1 ne vaut plus grand-chose : "J'estime que le produit L1 a été dégradé dans l'absolu. Pour des raisons conjoncturelles tout d'abord. La diffusion sur Téléfoot (la chaîne de Mediapro) a fortement réduit l'exposition de la compétition. Selon le fameux adage, "loin des yeux, loin du coeur". Le Classico PSG-OM qui rassemblait auparavant plus de 2 millions de téléspectateurs sur Canal+, avec des pics à plus de 3 millions, n'en a rassemblé que 400.000 sur Téléfoot. Le même soir, Canal+ a fait mieux avec un match du Top 14 de Rugby. (...) La valeur de la Ligue 1 a également baissé pour Canal +. Suite à l'appel d'offres de mai 2018, nous nous sommes adaptés. Nous avons modifié notre grille pour valoriser la diversité de notre offre sportive en particulier avec le Top 14 et le lancement du MotoGP (j'ai d'ailleurs une pensée pour Pierre Lelong notre directeur des acquisitions qui vient de nous quitter), nous avons signé un accord de distribution exclusive avec beIN Sports et Disney+, et nous avons récupéré la Ligue des Champions à partir de 2021. Tout ceci a conduit à un taux de satisfaction record de nos abonnés, témoin de la perte d'importance de la Ligue 1 pour Canal +." Il propose une autre solution : "Pour en terminer avec cette situation, nous allons proposer à la LFP une solution technique universelle qui permettra à tous les Français, abonnés ou non à Canal+, de suivre les matchs en Pay per view (paiement à l'acte). Bien sûr, Canal+ reverserait l'essentiel des recettes à la LFP, et donc aux clubs."

Un entretien qui montre combien l'esprit de la chaîne cryptée a changé, ces dernières années. Elle pourrait bientôt s'en mordre les doigts. Quant au football français, il est en danger de mort.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 13 janvier 2021 à 08h44 - 1835 lectures.
Navas : "Ne pas commettre les mêmes erreurs"
Strootman : "Je suis très heureux d'être de retour en Italie"

Canal+ : son actualité

12 réactions à cet article
13/01/2021 à 09:29
Vasco93
Vasco93

game over .. le pay per view c'est de la mytho ça ne marchera pas même pour voir les gros clubs .. donc soit c'est un coup de bluff de canal pour mettre la pression sur le gouvernement et obtenir ce qu'il désire dans le domaine du cinéma et économique aussi avec la réduction de TVA soit ils en ont vraiment plus rien à foutre de la ligue 1 à noter que le rugby fait de belles audiences et là le foot fançais est vraiment mais alors vraiment dans le caca

13/01/2021 à 09:32
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Dans tout ce qui est dit, je retiens que la responsabilité de ce fiasco revient à Quillot. Dans sa recherche du "toujours plus", il a supprimé la confiance qu'avait Canal dans les meilleures années.
Si le football français meurt, il sera l'unique responsable, tout en étant conscient que dire cela ne changera rien sur l'avenir du foot hexagonal.
Il ne reste plus à espérer que Labrune parvienne à régler cette situation difficile...

13/01/2021 à 10:05
LeLoup
OM

Coup de bluff. J'espère qu'Apple, Amazon, Netflix prendront l'initiative dans ce dossier.

S'ils ne vendent que les matchs de l'OM à 10€/mois, il y aurait déjà facilement 2 millions d'abonnés et 240€ millions en caisse (la pub finançant les coûts de production).

En faisant la même mayonnaise pour chaque club et en rajoutant une option toute la ligue 1 à 6€/mois, les 600 millions sont atteignables et la répartition des droits TV facilitée.

Cela correspondrait une double réalité :
1) les supporters sont prêts à payer une somme cohérente pour les matchs de leur équipe, et cela doit se traduire économiquement pour le club en question.
2) les passionnés peuvent payer un supplément pour voir tous les matchs mais ils restent minoritaires.

13/01/2021 à 10:28
quoikidi
OM


@le loup quel coup de bluff ?la LFP a tourné le dos à canal qui soutenais le foot depuis de longues années et les a traité comme de la m.....comme bien expliqué également les président de club s'en sont réjouit, ça s'appelle un retour de manivelle .En contrepartie ,il ont récupéré un paquet d'autres sports ,moins couteux et aussi intéressant en terme de notoriété. Une seule certitude ,du fait du comportement de la LFP c'est nous qui allons devoir payer ...

13/01/2021 à 10:34
said 13
said 13

Le 1er responsable est Quillot, certes. Mais Canal est très loin d'être irréprochable : lorsque l'on propose des émissions en bois, avec des con(in)sultants avec un certain parti pris, difficile d'avoir envie de souscrire à un abonnement, d'autant plus qu'il n'est pas donné.

Par ailleurs, la diversité des diffuseurs est un frein certain si l'on souhaite suivre une équipe. Et canal participe à ce morcellement de la diffusion.

13/01/2021 à 10:35
el condor
el condor

Ah le pay per view, en tant que supporter de l'OM vivant à 1000 km du stade, c'est évidemment une solution qui me satisfait.
Payer 80€ (CANAL et MEDIAPRO (ligue 1) / RMC (LDC)) par mois pour voir mon équipe je ne veux plus.

A environ 5€ le match, ça me paraît cohérent.

Mais bon, cette ITW sent la partie de poker menteur. Et surtout la ligue et les clubs pro ayant l'épée de damocles au dessus de la tête, CANAL en profite. Pas très glorieux mais bon c'est le monde des affaires.

13/01/2021 à 10:37
said 13
said 13


Canal n'est clairement pas tout blanc à cet état de fait non plus, hein...
Et les voir tenter de "faire payer" la LFP ne me donne aucune sympathie pour eux, quand bien même la LFP est la 1ere responsable de sa situation.
Le foot existait avant canal, il existera après lui.

13/01/2021 à 10:43
jörm
OM

De plus, il compare le match psg-om avec un match de rugby.

Il réalise aussi que ce sont les supporters dans le stade qui donne cet engouement (ambiance, etc...), qui pousse les gens à regarder ?

La, c'était reprise du championnat, entre 2 clubs qui n'ont plus rien à voir, les gens en ont peut être aussi marre de n'entendre parle QUE fric dans le foot (le retour aux valeurs plus terre à terre dont fait encore partie le rugby) en est un exemple.

13/01/2021 à 12:07
Meyer Lanski
Meyer Lanski

C'est facile de remettre la faute sur la LFP, mais dans mes souvenirs, Canal a aussi eu une attitude loin d'être irréprochable, ces dernières années. Je n'aime pas du tout les façons de faire depuis que Bolloré a pris les commandes. Je pense que l'analyse de Saada est complètement fausse. Je suis convaincu que sans le foot, ils ne sont plus rien.

Perso j'ai encore un abonnement parce qu'il restait quelques matchs. Mais s'ils n'ont plus la L1, clairement je résilie.

13/01/2021 à 13:15
ommilano
OM

euhhhhhh...que ça se fasse surtout sans canal, merci !!!

13/01/2021 à 14:09
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93


Ce n'est pas si évident: les 38 matchs de championnat de l'OM ça te reviens quand mêmeà 190€. Et si le club joue l'Europe, c'est à ajouter...

13/01/2021 à 16:37
quoikidi
OM

"sans le foot canal n'est plus rien ",mais ils ont du foot :la première ligue et il faut bien reconnaitre que je préfère regarder celle-ci, même des matchs de milieux de tableaux, que de certaines "affiches" de L1 .Je crois qu'ils n'ont plus besoin de la L1 pour avoir une offre sportive de qualité,F1 motogp et surtout le top 14 .Et puis à force d'entendre que Canal + c'est de la daube de la part de "supporters" de quelques clubs dont ceux de l'om (que je lis ici) n'incite pas le gestionnaire susceptibleBolloré à filer 700 millions pour un retour sur investissement douteux.
Je crois que Labrune va devoir faire des "gâteries" à Bolloré et qu'il récoltera une aumône en contrepartie. Pour ceux qui imagine Amazon,Netflix et consorts aller vers la L1 si cela était si juteux, cela aurait déjà été fait .Pour en finir je pense même que d'avoir récupérer la premier ligue leu a attiré de nouveauxclients

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit