Amavi : "Là, j'ai touché le fond"

Jordan Amavi s'est exprimé dans France Football sur sa mauvaise passe à l'OM, en 2019.

Jordan Amavi




"C'était juste que j'étais super énervé. On me pose la question (sur son niveau, à la fin d'un match, ndlr) et c'est sorti tout seul. Mais, parfois, ça peut être une erreur de trop dire que l'on n'est pas bien. Parce que tu entres dans un truc où tu deviens "officiellement" responsable des contre-performances. Voilà comment j'en suis arrivé à me faire siffler par 60 000 personnes au Vélodrome... Si je suis tout à fait juste, ç'a été un processus. Les supporters ont fait preuve de patience avec moi. Mais, comme je tardais à retrouver des performances décentes et que, publiquement, je faisais part de mon niveau mauvais, ils ont fini par en avoir assez. C'est comme le coach d'alors, Rudi Garcia. Au début de ma mauvaise passe, il a tempéré, il a essayé de m'aider. Mais, au bout d'un moment, il a craqué comme tout le monde. Un jour, il m'a dit cash : "Clairement, tu nous coûtes des points". (...) Ma sortie à la mi-temps à Rennes en septembre 2019 ? Là, j'ai touché le fond. J'étais au bord des larmes, sincèrement. Les nerfs lâchaient, avec cette question : "Comment j'ai fait pour en arriver là ?" Je ne me reconnaissais plus. Je ne pouvais tomber plus bas. Avant même de toucher le ballon, je me faisais siffler... On ne me donnait plus la chance de faire mon match, on me condamnait d'office."

Désormais revenu à un haut niveau sous les ordres d'André Villas-Boas, Jordan Amavi (26 ans) est en fin de contrat l'été prochain avec l'OM. Les supporters espèrent grandement qu'il prolonge son aventure au club, tant il apparaît comme un élément important de l'effectif actuel.


Par FootMarseille le mardi 12 janvier 2021 à 08h09 - 2783 lectures.
Verratti : "C'est un match différent des autres"
Villas-Boas : "Les clubs ont perdu la tête"

Jordan Amavi : son actualité

1 réaction à cet article
12/01/2021 à 11:29
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Amavi est comme beaucoup de joueurs. Actuellement, la direction ne montre aucune intention de tirer davantage le club vers le haut. Le FPF bloque toute initiative de la direction.
Dans ce cas, pourquoi seuls les joueurs devraient avoir la volonté de rester afin d'aider le club à redevenir européen ? Ce n'est même pas une question de contrat mieux rémunéré, c'est avant tout une question de détermination de la part des dirigeants qui n'avancent plus à cause des soucis financiers dus aux erreurs que l'on connaît...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit