Villas-Boas : "On sait que ça va être un match chaud"

  •    
  •    
  • om facebook

André Villas-Boas s'est longuement exprimé sur le Clasico qui opposer le PSG à l'OM, mercredi. Il s'attend à une rencontre musclée.

André Villas-Boas




"Tout de suite, le match aller peut servir d'inspiration. Des choses à améliorer aussi. On veut profiter de cette inspiration. Il va falloir beaucoup travailler, beaucoup souffrir. En espérant de le faire encore mieux qu'à l'aller et avoir la chance de gagner", a-t-il déclaré face à la presse. Il ne sait en revanche pas à quoi s'attendre de la part de Mauricio Pochettino : "C'est dur, car Pochettino n'a pas eu beaucoup de temps. Pour l'instant pas trop de différences, c'est une équipe basée sur les individualités. Il y a eu des changements dans les coups de pied arrêtés, ils sont passés de la zone à homme à homme. C'est la plus grande différence que j'ai notée. Le reste, ça vient avec le temps, mais le problème pour Pochettino, c'est qu'il n'a pas de temps."

"Alvaro a pas mal souffert de cette histoire"

La rencontre pourrait permettre aux Phocéens de remporter un nouveau trophée : "C'est pour le palmarès de l'OM, et pour chacun de nous, avoir un titre en France, c'est important, surtout vu la domination du PSG sur les compétitions nationales. Ce n'est pas toutes les fois que tu as une chance comme ça." Il s'attend à une rencontre particulièrement musclée : "On sait que ça va être un match chaud. C'est seulement ma troisième fois contre eux. Ma première était ratée, ma deuxième plus réussie. On espère faire encore mieux." Il a refusé d'évoquer les retrouvailles Neymar-Alvaro : "C'est un cas qui est encore devant la justice et donc je ne veux pas trop parler de ça. Alvaro a pas mal souffert de cette histoire." Il assure enfin que la pression est sur Paris : "L'OM ne gagne plus depuis que le PSG a changé la face du foot français. Ce n'est pas non plus la faute de l'OM, c'est la réalité du championnat le plus déséquilibré au monde. Quand Paris est moins bien et qu'on a une opportunité, il faut la saisir, mais non, on n'a pas la pression, il y a un milliard et demi de différence d'investissement entre les deux."

Pour rappel, le 13 septembre dernier, l'OM s'est imposé 1-0 au Parc des Princes, grâce à un but de Florian Thauvin.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 11 janvier 2021 à 14h47 - 1529 lectures.
Mercato : Caleta-Car et Radonjic courtisés ?
Radonjic scelle son mercato

André Villas-Boas : son actualité

5 réactions à cet article
11/01/2021 à 15:43
Pytheas83bm
Pytheas83bm

[i]" Ce n'est pas non plus la faute de l'OM, c'est la réalité du championnat le plus déséquilibré au monde".[/i]

merci de cette preuve de lucidité, chose que n'ont pas beaucoup de médias qui vénèrent le qatar et dénigrent ses adversaires alors qu'il est évident qu'avec 600 M de budget, personne ne peut rivaliser... sans parler de la connivence arbitrale.

11/01/2021 à 17:01
jörm
OM

@Pytheas, je dirais que la connivence arbitrale a quand même la part belle en L1, même si on ne peut nier que la différence de budget à un impact.

11/01/2021 à 19:51
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

L'énorme différence est effectivement cet injuste déséquilibre financier entre un club "nourri" par un Etat via des subterfuges, alors que tous les autres sont gérés uniquement par des actionnaires ou une personne seule...

11/01/2021 à 20:15
bongo
bongo


j'avais lu "pourri" et non "nourri" ... Mais ça marche tout autantOM

11/01/2021 à 22:01
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Bien vu! Excellente remarque...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit