Boli : "Houllier était le professeur du football"

Basile Boli s'est exprimé sur le décès de Gérard Houllier, ce lundi. L'ancien sélectionneur s'est éteint à l'âge de 73 ans.

Stade Orange Vélodrome




L'ex-défenseur a confié son émotion, à l'annonce de son départ (propos relayés par L'Equipe) : "Pour moi, c'est le professeur du football qui part. C'est un homme qui cherchait toujours à comprendre, à analyser ce qu'il faisait et c'était impressionnant." Il s'est remémoré un pari fait avec le technicien, qu'il a côtoyé en équipe de France : "À l'époque c'était lors de la première séance de Fabien (Barthez) et on avait fait un pari avec Gérard. Il m'avait dit que je ne pourrais pas marquer cinq buts de la tête à Barthez sur les centres qu'il allait lui-même m'envoyer. Mais j'ai gagné mon pari, car j'ai marqué cinq fois (rires). Sur des centres de Gérard, je te jure. Pourtant, il n'avait jamais été un grand pro."

"Ses mots m'avaient marqué"

L'ancien Marseillais n'a en revanche pas participé au match France-Bulgarie (1-2), en novembre 1993 : "J'étais blessé et je me souviens qu'avant la rencontre à Clairefontaine, il m'avait pris à part et m'avait dit : "J'espère que tu ne vas pas trop nous manquer." Ses mots m'avaient marqué..."

FootMarseille adresse ses sincères condoléances à ses proches.


Par FootMarseille le lundi 14 décembre 2020 à 14h24 - 3266 lectures.
Gueye : "Je suis dans une grande équipe"
Villas-Boas : "Niang, c'est plutôt une surprise"

Basile Boli : son actualité

1 réaction à cet article
14/12/2020 à 19:55
said 13
said 13

Bizarre : je me rappelle bien plus de ses (nombreux) échecs que de ses (rares) succès. En dehors de sa saison folle avec Pool en 2001, je me souviens surtout de ses 2 défaites contre Israel et la Bulgarie et de son lynchage de Ginola en place publique...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit