Boli souhaite rejoindre la FFF

  •    
  •    
  • om facebook

Basile Boli a réagi à l'incident raciste qui a provoqué l'arrêt du match PSG-Basaksehir (5-1). Il veut s'engager davantage pour changer les choses.

Basile Boli




"Oui, il y a du racisme dans le foot. Oui, c'est anormal. Oui, il faut changer cela. Oui, on doit se donner les moyens de le faire. Oui, ça doit se faire dès les premières années de pratique. Et oui, cela concerne les joueurs, les corps arbitraux, les encadrants, les dirigeants, les supporters", a déclaré l'ancien défenseur de l'OM lors d'un entretien accordé à La Provence.

"Il n'est pas entendable que Le Graet donne le sentiment de découvrir ce racisme"

Il vise désormais un poste à la FFF : "Est-ce que j'ai envie de m'impliquer pour changer les choses ? Est-ce que j'ai envie de m'impliquer à la Fédération ? Les vraies questions sont : est-ce que je me retrouve dans ces questions ? Est-ce que je peux être utile ? Est-ce que c'est mon rôle ? La réponse est oui, oui, oui et encore oui ! (...) Je suis persuadé que c'est à l'intérieur qu'on pourra changer les choses", a-t-il poursuivi. Il en a profité pour adresser un tacle à Noël Le Graët, lequel avait traité la question du racisme de façon très légère, il y a quelques mois : "Il n'est pas entendable que le patron de notre fédé donne le sentiment de découvrir ce racisme alors qu'il existe et ronge le monde du foot depuis de nombreuses années."

Pour rappel, Noël Le Graët est aujourd'hui âgé de 78 ans.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 11 décembre 2020 à 08h22 - 1290 lectures.
Kovac : "On va à Marseille pour gagner"
Bribois accuse Villas-Boas

Basile Boli : son actualité

7 réactions à cet article
11/12/2020 à 08:39
el condor
el condor

Je suis dans le foot au niveau amateur depuis 30 ans.
Je peux dire qu'à mon humble niveau, le racisme je ne l'ai que très peu vu ou entendu. En tout les cas, de façon ostentatoire.
Jamais entendu de paroles d'un supporter, d'un dirigeant ou d'un joueur envers d'autres.

Quand je lis les paroles de Boli, le racisme ronge le monde du foot, moi qui vis ce foot dans un milieu rural où les scores du parti FN/RN sont hauts, je ne dois pas vivre la même chose. Je m'en étonne.

11/12/2020 à 08:42
el condor
el condor

Je précise que je ne fais pas comme si ça n'existait pas : c'est plutôt du côté des spectateurs qui assistent aux matchs, quand on tend l'oreille, on peut entendre timidement des idées de ce genre ... Je le redis, de façon ostentatoire, je ne l'ai jamais vécu. Tant mieux !

11/12/2020 à 09:08
Pytheas83bm
Pytheas83bm


oui, je partage ton avis.
j'ai vécu et travaillé à marseille pendant plus de 30 ans. le racisme existe, et des fois certains discours, au travail, dans les bars, même en famille ou chez des amis, font se dresser les cheveux sur la tête.
sur les terrains de foot, en amateur, ça a été très rare. mais franchement.
par contre au vel les boulous boulous contre boli, oui, je les ai entendu. c'était il y a 30 ans. depuis fort heureusement, ça a changé.
donc dire qu'en foot il y a un problème de racisme, je ne suis pas d'accord.
il y a plus un problème de violence, d'indiscipline et de manque de respect, que de racisme. il peut y avoir des paroles racistes, des actes isolés, mais je ne parlerais pas de gangrène.
ensuite si ce débat fait suite aux paroles de l'arbitre roumain pendant le match qsg-basaksehir, je n'assimile pas du tout ça à du racisme.

11/12/2020 à 11:08
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Mais, comme le dit Dhorasso, il n'y aucune personne de couleur qui exerce des responsabilités dans nos instance du foot...

11/12/2020 à 11:32
el condor
el condor


C'est aussi vrai.
On l'a vu avec Pape Diouf, que la compétence n'a pas ni couleur ni origine.

11/12/2020 à 11:37
el condor
el condor


Je te rejoins sur ce passage en gras.

Quant aux problèmes de violence, d'indiscipline et de manque de respect que tu évoques, si c'est entre joueurs, supp, envers les arbitres, etc. je suis d'accord qu'on le vit beaucoup plus que le racisme, que ce soit en pro (à la télé) ou même en amateur. Pour moi effectivement ces problèmes sont davantage perceptibles par rapport au racisme dans le foot.

11/12/2020 à 18:39
asap
OM

Le racisme ordinaire et structurel sont bien présents par contre.
C'est plus comme avant ou ça hurlait sale n.. ou sale bou.., c'est plus insidieux, plus hypocrite, plus fourbe. Le racisme de maintenant, c'est par les attitudes, le comportement, le regards, les blagues limites, etc etc. Les fameux "je suis pas raciste parce que j'ai un pote noir ou arabe, j'aime le couscous donc je peux pas être raciste ou encore, je suis pas raciste mais chacun chez soi, sont les l'exemple typique du racisme ordinaire. A la tv, le racisme ordinaire est bien présent et décomplexé (Praud et sa clique pratique le racisme ordinaire).
Le racisme ordinaire, c'est aussi de minimisé le racismecomme Le Graet par exemple.
Combien de personnes de l'immigrations dans les grandes instances ?
Quand on voit en France, le score du RN et les débats à n'en plus finir sur le port du voile et "l'identité national" on peut pas nier qu'il y a un problème de racisme en France.
Dernièrement, le producteur qui se fait démonté par une brigade de flics devant chez lui pour soit disant un problème de masque et qui à faillit être condamné par mensonge de la police si il y avait pas eu les caméras de surveillances.
Mais bon, il faut être d'origine étrangère pour s'en rendre compte vraiment de ce racisme insidieux, fourbe et pas assumé.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit