L1 : Caillot très déçu par les aides de l'Etat

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-Pierre-Caillot, président de Reims et représentant du collège des clubs de L1, a confié sa déception concernant les aides accordées par l'État aux formations de football.

Vélodrome, Ligue 1




"On a bien conscience de ne pas être les seuls à avoir des besoins. On fait preuve de retenue et on fait face à nos responsabilités par rapport à ce qu'il se passe", a-t-il confié à L'Équipe. Et de poursuivre : "Quand on a reçu les modalités des aides annoncées et les seuils d'application, ce n'était pas ce qui avait été dit. Et ça a été la douche froide pour tous les clubs. J'ai parfois l'impression qu'on ne nous prend pas au sérieux et que le sport est mal traité par rapport à la culture alors que des deux côtés, la notion d'artiste existe." Il pense probable que certains clubs ne puissent pas payer leurs salariés : "Oui, ça pourrait arriver. Quand vous n'avez plus de recettes à mettre en face de vos dépenses, comment fait-on ?"

Pour rappel, outre les pertes liées au coronavirus, les clubs français doivent faire face au non-versement de l'échéance des droits télévisuels par Mediapro.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 03 décembre 2020 à 10h42 - 1238 lectures.
Nîmes-OM : on connaît le nom de l'arbitre
Droits TV : le médiateur donnera son verdict vendredi

Jean-Pierre Caillot : son actualité

5 réactions à cet article
03/12/2020 à 10:50
Nious
Nious

Ça serait le moment de responsabiliser les joueurs en baissant leur salaire tant que le public ne revient pas dans les stades...où plus si affinités😉 .et pour les droits tv, çe n est pas à l état de compenser les pertes..

03/12/2020 à 14:11
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ce qu'il dit n'est pas vraiment une découverte puisque ces compensations financières sont également très insuffisantes dans d'autres cas. Les sommes sont importantes, mais dans leur répartition, elles ne sont pas satisfaisantes...

03/12/2020 à 14:23
jörm
OM

Nous souhaitions depuis des années que la bulle du foot explose, c'est probablement le bon moment.

Les clubs vont devoir rationaliser leurs coûts (salaires et transferts), et un peu moins de surenchère.

Quand on voit que même le Qatar ne veut pas faire de dépenses, ça signifie bien qu'il y'a un soucis (je ne les plaindrais pas eux en tout cas)

03/12/2020 à 16:08
LuchoForever
OM


Tout à fait
Je ne sais pas s’ils se rendent compte qu’ils demandent à tout le monde de payer à l’avenir pour payer des gens qui gagnent des salaires énormes.
Ils ont profité de ce système, ils étaient les premiers a dire que ventait normal puisqu’ils faisaient gagner de l’argent, maintenant qu’ils n’en font plus gagner cents devenu une cause nationale bizarrement.
Qu’ils s'écroulent, il y aura toujours des gens pour savoir jouer au football.

03/12/2020 à 18:07
qtip
qtip

franchement non.
personne accepterait de voir son salaire baisser en ce moment, du mec blindé au mec moins blindé.
par contre les bonus et primes c'est sur elles doivent passer à l'as.

je me permets d'ajouter que les clubs sont responsables aussi.
*responsables de n'avoir misé que sur les anglais pour faire des plus values et figer le marché local.
*responsable sur une surenchère de salaire pour des joueurs moyens comme si les droits tv ne devaient que connaitre un évolution constante à la hausse.

là on paie, c'est pareil pour le système de santé où des gens ont cru qu'on pouvait rationaliser la pensée, la rendre moins chère à la collectivité en ne pensant qu'aux situations de paix ou normalisées. Maintenant t'es dans la merde... assez cocasse pour des gens libéraux ou avec des logiques très libérales de se voir déçu de l'aide de l'état... (tout en critiquant les taux non compétitifs vs les autres championnats depuis day one).

c'est le reset et ça va faire mal...(je m'en réjouis pas)

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit