Ligue 1 : vers un retour du public ?

  •    
  •    
  • om facebook

Les stades de Ligue 1 pourraient bientôt accueillir du public. Le CNOSF s'est montré favorable à son retour.

Stade Orange Vélodrome




Roxana Maracineanu soutient l'idée d'un retour des spectateurs dans les enceintes de football. 25 % des sièges pourraient bientôt être remplis lors des matchs de L1 : "Le gouvernement ne ferme pas la porte à ma proposition de retour des spectateurs le 15 décembre dans les stades de plein air selon une jauge de 25 %", a-t-elle confié lors de l'assemblée générale du CoSMoS. Une source gouvernementale a d'ailleurs précisé à L'Équipe : "On cherche une règle qui puisse s'appliquer à la culture comme au sport et qui permette une réouverture au public en limitant les grands rassemblements."

Le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) est favorable au retour du public dès le 15 décembre : "Nous, acteurs du mouvement sportif rassemblés au sein du CNOSF, demandons unanimement au Gouvernement d'autoriser dès le 15 décembre prochain le retour du public dans les stades et les enceintes sportives, comme le propose la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu. Nous nous réjouissons que le Premier ministre, invité ce matin de RMC, ait laissé ouverte cette possibilité et espérons qu'elle puisse être annoncée officiellement prochainement. Les organisateurs d'évènements sportifs ne sont pas moins responsables ni moins capables que les gestionnaires de théâtres et de cinémas de faire appliquer les protocoles sanitaires nécessaires. Au-delà des aspects économiques non négligeables que cela représente alors que nos structures sont dans une grande difficulté, il en va aussi du rétablissement du lien social et de la solidarité essentiels à l'équilibre des territoires et du besoin de partager à nouveau des émotions autour d'une équipe", a-t-il écrit dans un communiqué.

Pour rappel, les clubs de Ligue 1 font face à de gros soucis financiers liés au manque de recettes de billetterie et aux droits TV, cette saison.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 03 décembre 2020 à 08h09 - 1415 lectures.
Vente OM, Boudjellal : "Je connais au moins deux autres offres"
Nîmes : Arpinon veut "gratter des points" contre l'OM

Logo Ligue 1 : son actualité

3 réactions à cet article
03/12/2020 à 10:21
allofs
allofs

Pourquoi 25 et pas 40%? Ne prendraient-ils pas en compte la densité et la fluidité / sécurité des mouvements de personnes à l'intérieur des stades?

03/12/2020 à 13:42
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Beaucoup plus compétente que notre Ministre de l'Education Nationale.
Normal, c'est une ancienne sportive qui connaît le sport et qui est moins politicienne que le précédent nommé.
Sinon, 40%, soit presqu'une personne sur deux serait peut-être trop élevé si l'on veut protéger les gens dans de bonnes conditions.
Pourquoi 33% soit 1 personne sur 3 ?...

03/12/2020 à 18:02
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Si c'est pour faire 25% tout le public dans la même tribune, je ne capte pas le délire OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit