Argentine : Diego Maradona est mort (Officiel)

  •    
  •    
  • om facebook

Diego Armando Maradona est décédé, ce mercredi, à l'âge de 60 ans. L'information, parue dans les médias sud-américains, a été confirmée par son porte-parole.

Diego Armando Maradona




El Pibe de Oro nous a quittés, ce matin, suite à un arrêt cardiaque. L'information a été confirmée par son porte-parole à l'AFP. Il avait été opéré du cerveau il y a quinze jours et avait regagné son domicile. Il est décédé dans la banlieue de Buenos Aires. Il avait connu de nombreux problèmes de santé, ces dernières années.

Maradona avait obtenu le titre de champion du monde 1986, avec l'Albiceleste. Il comptait 91 sélections et avait marqué 34 buts, dont quelques-uns sont restés dans la légende. En club, il avait marqué 312 buts en 589 matchs. Il avait notamment défendu les couleurs de Boca Juniors, Barcelone et Naples. Il avait été proche de rejoindre l'OM à deux reprises, en 1989 et 1992. La première fois, le patron du SSC Naples ne l'avait pas laissé partir, bien qu'il ait donné sa parole. La seconde fois, la piste phocéenne n'avait pas été prise au sérieux. Il a ensuite épousé une carrière d'entraîneur et notamment dirigé la sélection argentine.

Diego Maradona était entraîneur de l'équipe Gimnasia La Plata. Le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil national.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 25 novembre 2020 à 18h34 - 899 lectures.
FIFA : Gignac nommé pour le prix Puskas
Tapie : "Maradona était le meilleur footballeur du monde"

Diego Maradona : son actualité

3 réactions à cet article
25/11/2020 à 19:03
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

RIP. Le meilleur du monde, pas très loin de Pelé s'en va...

25/11/2020 à 20:04
Meyer Lanski
Meyer Lanski

Je pense que Pelé lui était supérieur, mais je craquais complètement pour Maradona.. Triste nouvelle

25/11/2020 à 20:31
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

J'aimais les deux. Pelé pour son jeu admirable. Maradona pour son jeu marqué d'un brin de folie.
L'un était plus collectif. L'autre était incroyable quand il partait seul...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit