FIFA : Mediapro a avoué avoir distribué des pots-de-vin

  •    
  •    
  • om facebook

La holding de Mediapro a admis avoir distribué des pots-de-vin à la FIFA, pour obtenir les droits TV des coupes du monde 2014, 2018 et 2022.

Illustration Logo FIFA




Imagina Media Audiovisual, la holding de Mediapro, a reconnu avoir versé des pots-de-vin à des responsables de la FIFA, pour obtenir les droits TV des éliminatoires de coupe du monde, a indiqué le Mundo Deportivo. Elle a écopé de 20 millions d'euros d'amende et ne sera pas poursuivie (le deal était d'avouer...).

Cet aveu est lié à l'enquête menée par le FBI, aux États-Unis, sur l'affaire du FIFAgate. Un dossier qui ne paraît pas faire le bruit qu'il mériterait de faire, alors qu'il implique de nombreux responsables de l'instance. En France, Nasser Al-Khelaïfi, accessoirement président du PSG, a échappé à la prison bien que le parquet ait requis 28 mois d'emprisonnement à son encontre, il y a quelques semaines. Les trois magistrats avaient pourtant admis que Jérôme Valcke (un responsable de la FIFA) "avait bien monnayé son soutien à beIN en échange d'une luxueuse villa sur la côte d'Émeraude sarde, achetée pour lui cinq millions d'euros fin 2013 par une société brièvement détenue par Nasser Al-Khelaïfi" (source : Libération).

Une vingtaine d'enquêtes seraient encore ouvertes concernant ces coupes du monde.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 19 novembre 2020 à 09h21 - 2819 lectures.
Galtier : "Villas-Boas se trompe"
Ligue 1, droits TV : la LFP discute avec Canal+

FIFA : son actualité

3 réactions à cet article
19/11/2020 à 10:09
salto2222
OM

Quel monde de MERDE!!!!!

19/11/2020 à 10:40
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Rien de mieux en effet. Toutes les sociétés sont gangrénées, hélas. Le sport en fait partie. Malheureusement, l'argent domine tout. Mais ce n'est pas un scoop...

19/11/2020 à 17:56
Tana
Tana

C'est pas un scoop, tout le monde sait que pour les coupes du monde y a ce genre de choses.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit