L'OM a augmenté son capital de 132 ME

  •    
  •    
  • om facebook

Les actionnaires de l'OM ont procédé à une augmentation de capital de 132 128 683,08 euros, le 14 octobre dernier.

Frank McCourt




Le capital de l'OM a été augmenté d'un peu plus de 132 millions d'euros, le 14 octobre dernier. L'opération est visible sur le procès-verbal de l'assemblée générale déposée au greffe du tribunal de commerce de Marseille. Le capital du club est désormais de 248 millions d'euros.

Il est pour l'instant difficile de savoir si cette augmentation est liée à la situation financière compliquée (elle peut être rendue obligatoire en cas de pertes importantes), ou si elle laisse augurer l'arrivée d'un nouvel investisseur. Frank McCourt aurait déjà injecté plus de 250 millions d'euros, depuis son arrivée, en 2016. Or le club a été particulièrement impacté par la crise économique générée par la pandémie de coronavirus. Il a aussi été très pénalisé par le fair-play financier, ces dernières saisons, lequel paraît avoir empêché l'Américain de mettre des fonds supplémentaires pour recruter et combler les dettes.

Cette nouvelle relancera sans aucun doute les rumeurs de rachat. Pour rappel, des discussions étaient censées se tenir avec Mohamed Ayachi Ajroudi, ces dernières semaines, dans cette optique.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 18 novembre 2020 à 11h48 - 6299 lectures.
Mercato : l'OM toujours dans le coup pour Giroud ?
Thauvin : "Un jour, on lève la tête et on se dit '200 matches'"

Frank McCourt : son actualité

5 réactions à cet article
18/11/2020 à 12:44
fier des Minots
fier des Minots

Comme je ne suis pas un enfant gâté je dis merci monsieur j'aimerais pouvoir faire cette folie c'est le signe qu'il y croit

18/11/2020 à 17:42
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Méfiance avec Ajroudi depuis qu'il a déclaré son intention d'acheter l'OM, avec la participation d'entreprises de tout le bassin méditerranéen mais aussi avec des investisseurs saoudiens et émiratis auxquels je n'ai aucune confiance étant trop proches d'états ayant un mode de fonctionnement hyper éloigné d'une démocratie...

18/11/2020 à 18:27
Tana
Tana

Faudra un expert éco pour nous expliquer l'augmentation de capital avec le covid/FPF sur le dos.

19/11/2020 à 08:39
allofs
allofs

L'augmentation de capital a un caractère obligatoire (sauf si l'actionnaire décide de dissoudre la société - entendre par là dépôt de bilan-, dès lors que les pertes cumulées dépassent la moitié du capital social, au plus tard dans les deux ans suivant la constatation des pertes ayant fait basculer les capitaux propres en deçà de la moitié du CS.
C'est en lien avec les résultats de l'exercice 2019. Je peine à imaginer qu'il veuille continuer à poser de telles sommes indéfiniment sur la table (qui ne font que combler les pertes nettes), les finances du club, particulièrement le résultat d'exploitation étant structurellement déficitaire, tendance fortement accentuée depuis la reprise du club (masse salariale en forte expansion, alors que le CA n'a pas suivi le même rythme (source: bilan 2017).

A mon sens, si FMC trouve acheteur à un niveau de valorisation compatible avec ses exigeances, il vendra le club, d'autant plus qu'il n'a pas eu gain de cause par rapport à ses desirata (développement immobilier autour du stade, notamment)

19/11/2020 à 18:05
asap
OM

Pourquoi faire une augmentation de capital ?

consolider les moyens d’autofinancement. Les capitaux propres augmentent, ce qui offre de plus larges possibilités pour permettre à la société d’investir. Elle évite ainsi d’avoir un recours à l’emprunt, qui engendre des coûts supplémentaires comme un taux d’intérêt important.
Dans certains cas, l’augmentation de capital peut aussi être envisagée pour intégrer un nouvel associé ou actionnaire à la société. Les associés ou actionnaires en place n’auront pas à vendre leur propre part du capital social si de nouvelles actions ou parts sociales sont créées. La participation dans le capital social s’ajuste ainsi proportionnellement aux apports de chacun et selon la valeur nominale des parts sociales ou des actions. En revanche, les droits de vote en sont par conséquent affectés dans leur répartition.

Dans tous les cas, l’augmentation de capital social renforce la crédibilité de l’entreprise. Elle apparaît attractive pour les investisseurs et montre sa vocation à évoluer davantage.

Pour éviter la situation d’endettement
Si l’on peut penser que l’augmentation de capital n’est utilisée que pour asseoir une situation positive et évoluer, elle peut autrement être utilisée comme solution pour éviter de déposer le bilan. Il va s’agir pour la société de recourir à l’augmentation de capital comme solution de financement, c’est-à-dire comme un levier pour combler les dettes. L‘opération n’est envisageable que lorsque la situation n’est pas irrémédiable, mais lorsque l’assainissement des pertes devient indispensable.

Toujours dans le cadre d’une situation financière très incertaine, réaliser une augmentation de capital permet de limiter la responsabilité des associés ou actionnaires déjà en place. En effet, les dettes sont dans la plupart des cas limitées à la participation dans le capital social. Faire entrer de nouveaux associés ou actionnaires peut d’un coté amoindrir individuellement la répartition des charges, tout en disposant de nouvelles liquidités pour la société. Dans ce cas de figure, la répartition des droits de vote est également impactée, il peut s’agir d’une stratégie d’entreprise. Cependant, il faut tout de même pouvoir justifier d‘une certaine sécurité de l’opération et des perspectives pour attirer de nouveaux entrants.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit