Alvaro a souffert de l'affaire Neymar

  •    
  •    
  • om facebook

Un proche du défenseur espagnol de 30 ans a témoigné des difficultés rencontrées par ce dernier lors de l'affaire l'ayant opposé à Neymar.

Alvaro Gonzalez




Interrogé par L'Equipe, son ami d'enfance, Alvaro Besoy, témoigne : "Dans les jours qui ont suivi, on se parlait sans discontinuer sur le groupe WhatsApp qu'on a créé avec tous ses amis d'enfance. Il nous a raconté à quel point il l'avait mal vécu. On a nous-mêmes reçu des menaces de gens du Brésil. On s'est tous retrouvés pris dans cette histoire. Il en a souffert, il ne pouvait même plus sortir de chez lui. Le plus important pour lui à ce moment-là, c'était de jouer, cela lui permettait de s'évader, de ne pas penser à ce problème. Il y a eu trois matchs (Saint-Etienne, Metz, Lille) au moment où la polémique était à son paroxysme, ça l'a aidé à ne pas ressasser."

La sélection espagnole l'a aussi aidé, selon son ami : "Il a reçu une pré-convocation en sélection pour ces rencontres. Un des adjoints de Luis Enrique (le sélectionneur de l'Espagne) l'a prévenu. Ce n'est pas le protocole habituel, mais comme il traversait un moment difficile, c'était une manière de le soutenir, de lui dire qu'il était sur la bonne voie."

Alvaro Gonzalez, 30 ans, a disputé 9 matchs officiels avec l'OM cette saison.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 03 novembre 2020 à 11h12 - 1219 lectures.
Lopez raconte son expérience à Sassuolo
Roja : Alvaro a reçu une pré-convocation

Alvaro Gonzalez : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit