Garde à vue d'Anigo : le transfert de Lihadji en cause

  •    
  •    
  • om facebook

La garde à vue de José Anigo serait liée au transfert d'Isaac Lihadji (18 ans) au LOSC.

Isaac Lihadji




Dans son édition du jour, La Provence revient sur la garde à vue de José Anigo, laquelle pourrait être prolongée jusqu'à dimanche. Le quotidien rapporte que l'ancien directeur sportif de l'OM ne s'attendait pas à ce que l'invitation des policiers de la brigade de répression du banditisme (BRB) prenne cette tournure. Il se serait littéralement effondré en larmes.

Le quotidien tente de faire la lumière sur ce qui lui est reproché, ainsi qu'à Jean-Luc Barresi, Michel Campanella et plusieurs membres de "la bande de la Capelette". La police s'interrogerait sur leur rôle "dans le conflit qui se serait cristallisé autour de l'argent généré par le départ d'Isaac Lihadji", lequel a été recruté par le LOSC, il y a quelques semaines. Certaines personnes auraient investi en recourant à la tierce propriété (ce qui consiste à "acheter des parts d'un joueur" et est interdit en Europe) et entendraient retirer un pactole. Les tensions "se seraient envenimées autour d'un recouvrement de dettes dans le cadre de ces investissements sur le jeune Lihadji". 17 personnes pourraient être déférées, en vue d'une mise en examen.

L'agent du Lillois a quant à lui assuré "qu'il n'était concerné ni de près ni de loin par ces négociations". Maitre Emmanuel Molina, avocat de José Anigo, a quant à lui clamé son innocence : "Monsieur Anigo conteste fermement avoir participé à quelque infraction que ce soit et entend répondre avec sérénité aux questions des enquêteurs sur des sujets qui sont à la périphérie d'une procédure qui ne le concerne pas directement."

Le départ de Lihadji pour Lille est assez inexplicable, étant donné qu'il a sacrifié une saison durant laquelle il aurait bénéficié de temps de jeu et au terme de laquelle il aurait pu négocier un meilleur contrat avec l'OM. Il n'a pour l'instant joué qu'un match avec le club nordiste.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 02 octobre 2020 à 11h34 - 7248 lectures.
Courbis conseille à Aulas d'être patient avec Garcia
Lyon-OM : Sarr est très incertain

Isaac Lihadji : son actualité

8 réactions à cet article
02/10/2020 à 12:24
rasta70
OM

Si ça se confirme on comprend mieux le pourquoi du comment

02/10/2020 à 13:03
faitoucini
faitoucini

Chè..

02/10/2020 à 14:38
Tana
Tana

17 personnes rien que ça.

02/10/2020 à 15:44
_Sentenza_
_Sentenza_

Sous-entendu il serait parti (en partie) pour que quelques connards véreux touchent de l'argent, c'est bien ca ?

02/10/2020 à 16:35
Pytheas83bm
Pytheas83bm

" le conflit qui se serait cristallisé autour de l'argent généré par le départ d'Isaac Lihadji"
il serait parti pour combien au juste ?
parce qu'ici je lis :
65 000 euros par mois et une prime d'1 million d'euros.
formation le salaire pour lequel lihadji va filer au losc

c'est une des plus faibles transactions de ces 4 dernières années.

03/10/2020 à 00:08
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Le problème ne semblerait pas être l'argent visible mais invisible plutôt...

03/10/2020 à 08:30
Pytheas83bm
Pytheas83bm


quel argent ?
lihadji a signé libre à lille.
le seul argent dans cette transaction, c'est ce que les lillois vont lui donner à lui et à son agent.

03/10/2020 à 08:44
Pytheas83bm
Pytheas83bm


quel argent ?
lihadji a signé libre à lille.
le seul argent dans cette transaction, c'est ce que les lillois vont lui donner à lui et à son agent.
des retro-commissions quand un club ne vend pas son joueur, c'est un concept.
la seule somme importante dans cette affaire, ce serait la prime à la signature. il n'y a que là ou une tentative d'extorsion de fonds est possible.
alors quand je lis la déclaration de moussa sissoko " L'agent du Lillois a quant à lui assuré "qu'il n'était concerné ni de près ni de loin par ces négociations" -garde a vue d anigo le transfert de lihadji en cause
je m'interroge.
je rappelle de la FFF a porté plainte contre sissoko car il officie comme agent mais n'a pas de licence FFF, ce qui est obligatoire.
et elle s'était plaint que le parquet ne l'avait pas suivi.
justice l agent de lihadji ne sera pas mis en examen mais
dans l'article d'avant sur ce sujet, la police avait donne ce genre de précision.
[i]" Certaines personnes auraient investi en recourant à la tierce propriété (ce qui consiste à "acheter des parts d'un joueur" et est interdit en Europe) et entendraient retirer un pactole. Les tensions "se seraient envenimées autour d'un recouvrement de dettes dans le cadre de ces investissements sur le jeune Lihadji".[/i] - garde a vue d anigo le transfert de lihadji en cause

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit