PSG-OM : la réaction de SOS Racisme

  •    
  •    
  • om facebook

Dominique Sopo, président de SOS Racisme, a réagi à la décision de la commission de discipline, concernant la polémique Neymar-Alvaro Gonzalez.

Neymar




"Pour infliger des sanctions, il faut des preuves suffisantes. Il a été estimé qu'elles ne l'étaient pas. Dont acte. Après on peut se demander si la réaction de Neymar lors du match ne venait pas crédibiliser le fait qu'il ait été traité avec des vocables racistes", a-t-il estimé dans les colonnes du Parisien. Il a accusé le président de la FFF : "On peut surtout se poser des questions sur le déni de Noël Le Graët et se demander si ses propos ne sont pas de nature à faire pencher le verdict du côté d'une absence sanction."

"Les instances sont défaillantes"

Et de poursuivre : "Ce qui me révolte, c'est que nous sommes face à un milieu dont les instances sont défaillantes, car elles ne mettent pas de moyens pour lutter contre les phénomènes discriminatoires. Je parle d'actions de sensibilisations, de formations, de soutien aux victimes..., lâche enfin le patron de la célèbre association. Le racisme les intéresse moins que la négociation des droits télé. Il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités et réfléchissent pour que les fédérations se bougent et arrêtent ce déni inadmissible."

Le président de SOS Racisme sait forcément que l'OM est un club fermement engagé dans le combat contre le racisme. Ces dernières décennies, le club phocéen n'a jamais manqué une occasion de se positionner dans le sens de la tolérance.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 01 octobre 2020 à 10h21 - 2989 lectures.
PSG-OM : Deneux explique pourquoi il n'y a pas eu de sanction
Mercato : l'OM intéressé par Guendouzi ?

Neymar Jr : son actualité

5 réactions à cet article
01/10/2020 à 10:26
giorgio
OM

Intervention très juste.

Par contre, il aurait clairement pu se passer de la tirade sur la réaction de Neymar qui tend à prouver qu'Alvaro a eu des propos racistes. Ou s'il décide d'aller dans cette voie, il le fait aussi dans l'autre sens avec la réaction de Sakai aux propos de Neymar. Prendre le risque de dire cela quand tu connais le passif de Neymar en terme de mythomanie et sa proximité à Bolsonaro, c'est plus que maladroit.

01/10/2020 à 11:25
bouloulou
bouloulou

Maladroit, tu es gentil. C'est de toute evidence malhonnête. Compte tenu de son statut, SOS racisme ne peut ignorer et négliger le passé de simulation, d'accusations non fondées et la proximité du gars en question avec Bolsonaro qui tient ouvertement des propos en totale contradiction avec ce que defend l'association. Chacun se fera son idée sur ce qu'il y a derrière cette malhonnêteté

01/10/2020 à 11:25
Pytheas83bm
Pytheas83bm


oui, donner du crédit à ce gamin capricieux et manipulateur, c'est une erreur de jugement. il a passé sa vie à tromper tout son monde. quand quelqu'un passe son temps à tricher, comment savoir quand il ne le fait pas ?

01/10/2020 à 16:54
Vasco93
Vasco93

traiter un japonais de chinois n'est pas du racisme c'est une faute géopolitique

01/10/2020 à 23:24
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

S'il y a une chose à dire sur cette prise de parole pertinente c'est qu'elle frappe juste.
Quant aux pouvoirs publics qu'il fallait impliquer mais, là aussi, nous savons déjà qu'ils agiront de la même manière qu'ils le font dans tous les espaces où des enfants et des jeunes sont accueillis : paroles, paroles,...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit