"Au-delà de trois ou quatre cas, on est un cluster"

  •    
  •    
  • om facebook

Le président de la commission Covid a expliqué pourquoi le report de la rencontre OM-ASSE était nécessaire.

Ligue 1




"On entend ce qui se dit, mais on ne peut pas faire n'importe quoi. On travaille avec les services de l'État afin de rendre le protocole plus efficace. Il peut être amélioré. Mais on prend nos responsabilités, par exemple à Marseille, quand il y a un virus circulant avec quatre joueurs positifs. On ne peut pas le laisser se propager dans ce club. Notre fonction est de respecter les consignes de l'État, de regarder l'évolution sanitaire, de protéger la santé des joueurs et de donner des éléments pour que le Championnat se déroule. On est entre le marteau et l'enclume", a déclaré le Docteur Jean-François Chapellier, interrogé par L'Équipe.

"Ils peuvent développer des pathologies cardiaques"

Et il a rappelé la gravité de la situation : "Au-delà de trois ou quatre cas, on est un cluster. Nous sommes médecins. On n'a pas à avoir d'états d'âme. J'ai lu des choses sur les joueurs asymptomatiques avec un résultat positif au test PCR... Ce qu'on sait en médecine, c'est qu'il faut faire attention parce qu'ils peuvent développer des pathologies cardiaques. Ces protocoles ont été établis, réfléchis, ça fait quatre mois qu'on y travaille. Quatre mois."

Certains pensent être capables de donner le change à des médecins parce qu'ils ont lu un article du Parisien ou du Progrès. On peut imaginer que Claude Puel et Xavier Thuilot auraient réagi différemment s'ils avaient eux-mêmes du faire face à la contamination de quatre de leurs joueurs, à quelques jours de la 1re journée de Ligue 1.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 20 août 2020 à 08h04 - 1084 lectures.
La date du report d'OM-ASSE a été fixée (Officiel)
Mercato : vers une offre de l'OM pour Morelos ?

Logo Ligue 1 : son actualité

1 réaction à cet article
20/08/2020 à 12:58
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Effectivement, pas d'autres choix que de faire confiance aux personnes les plus expérimentées...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit