Aulas veut quatre clubs français en LdC

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-Michel Aulas réclame quatre clubs français en Ligue des Champions. Il s'était pourtant réjoui du système actuel, en 2017.

Jean-Michel Aulas Le Graet




JMA était évidemment sur un nuage, après la qualification de Lyon pour les demi-finales de la Ligue des Champions. Et il trouve finalement peut-être un peu de positif dans la fin prématurée du championnat qui permet à ses joueurs d'être plus frais que les Anglais et les Italiens. Sur Twitter, il s'est même laissé aller à un message défendant l'intérêt de la Ligue 1, en ce qui concerne le nombre de qualifiés pour la C1 : "C'est une revanche pour le football français qui mérite quatre qualifiés en Ligue des champions et deux en Ligue Europa, a lancé le dirigeant lyonnais sur les réseaux sociaux. C'est mon prochain combat, uni avec Nasser", a-t-il posté.

"Cela favorisera les clubs français"

Il est bon de se souvenir que le championnat français a été très pénalisé par la dernière réforme de la Ligue des Champions, laquelle avait accordé quatre places à l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre et l'Allemagne, et seulement trois à la France (dont une qui impliquait un passage possible par les préliminaires). Une décision portée par le lobby des grands clubs, juste après le départ de Michel Platini de l'UEFA, et à laquelle Jean-Michel Aulas s'était dit favorable : "Le +market pool+ favorisait les clubs anglais, il sera modifié. Un coefficient club se substituera à ça. Il y aura un indice de performance individuel sur dix ans et cela favorisera les clubs français. Une partie des revenus ira aussi vers l'Europa League. Avec cette refonte, un club comme le PSG aurait perçu 96 millions d'euros la saison dernière au lieu de 46-48 millions d'euros et l'OL 46 millions d'euros au lieu de 40 millions d'euros. (...) Avec la réforme, nous ne perdons pas de places en Ligue des Champions et restons à 2+1 mais sans les deux tours préliminaires et surtout sans avoir à jouer contre un club des quatre premiers pays en barrage. Cela offre donc un meilleur accès pour les clubs des pays classés 5e et 6e. Ceci dit, nous avons trois clubs français cette année en C1 et nous pouvons remonter au 4e rang de l'indice UEFA pour avoir ainsi quatre clubs directement qualifiés. Il faut se mettre en position de rattraper l'Italie. C'est l'année ou jamais car l'Italie n'a que deux représentants cette saison en Ligue des Champions, contre trois pour la France", avait-il alors lâché (propos relayés par Le Point, en 2016). Et il avait ensuite justifié sa position grotesque pendant plusieurs jours (comme à son habitude).

Cette réforme, alors peu été commentée par les médias français, a considérablement creusé le fossé entre les clubs français et leurs concurrents. Jean-Michel Aulas n'y trouve apparemment plus avantage. L'OM et de nombreux clubs devraient également se révéler favorables à sa révision.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 16 août 2020 à 10h23 - 2824 lectures.
Boudjellal : "Je n'abandonne pas l'idée d'être à l'OM"
Gérard Lopez ne voit pas l'OM sur le podium

Jean-Michel Aulas : son actualité

14 réactions à cet article
16/08/2020 à 11:21
_Sentenza_
_Sentenza_

Ouais la concurrence s'est accrue entretemps en France, et la place en C1 de Lyon n'est plus quasi assurée de ce fait.

Par contre la réforme me semblait ok à l'époque, la France n'était pas du tout performante en Europe il faut le reconnaître, au contraire des autres pays. On était même à la lute avec le Portugal à un moment.

Je n'ai pas peur de le dire aujourd'hui, la qualif de Lyon en demie est une bonne chose. Déjà c'est mérité (bravo à Garcia au passage, quelle revanche après tout ce qu'il s'est pris sur la gueule de la part des supps marseillais qui le raillaient et aussi des lyonnais), mais surtout le fait que ca se fasse contre City qui est le type de modèle de club à combattre (soutien étatique des émirtas, fonds pétroliers gigantesques etc). Et ca nous fait plein de points UEFA. Cela dit je vois pas du tut lyon sortir le Bayern, et j'espère que Leipzig va sortir la qatar. Les demies ca suffit faut pas déconner quand mêmeOM

Mais Lyon, comme Leipzig, l'Atalanta, ou plus anciennement l'Ajax ou Leicester, doivent être de formidables sources d'inspiration pour l'OM cette année et dans le futur.

Oui il est largement possible de battre des très gros clubs avec un modèle économique plus modeste comme celui de l'OM.

16/08/2020 à 11:29
algeria95
algeria95

D'accord avec Sentenza

Regardons le parcours de nos clubs francais en EL cette saison pour nous rendre compte qu'on est à notre place, juste après un big four bien détaché.

La saison prochaine ca risque d'être beau avec l'OM et Rennes dans le chapeau 4

16/08/2020 à 11:47
asap
OM

Total partage avec toi. L'OM doit s'inspirer de ça.
Pour moi si Mc Court n'a pas de pognon qu'il revende le club.
Moi étendre des discours d'Eyraud ça me rend fou. L'OM vaut mieux que ça..

16/08/2020 à 11:49
Meyer Lanski
Meyer Lanski


On se rapprochait de l'Italie, mais cette mesure avantageait forcément aussi les Italiens sur le coefficient UEFA, et sur plein d'autres petites choses. Quatre clubs au lieu de trois obtiennent les revenus LdC (qui sont bien plus élevés qu'autrefois), et cela favorise aussi forcément un championnat dans son ensemble. Cela a créé un "trou" qu'il est quasiment impossible de combler.

Cette mesure a été faite en parallèle du FPF. Tout a été fait pour maintenir les grands clubs en haut, et pour protéger les quatre championnats (qui se sont alliés pour la 1re fois). Aulas avait pris part aux discussions mais n'avait pas défendu la France, puisque Lyon y obtenait quelques avantages, à ce moment-là, pour faire le trou sur ses propres concurrents. Pour moi, c'est l'un des plus gros scandales du foot des années 2010.

16/08/2020 à 11:50
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Je pense que McCourt a de l'argent, mais ne peut pas l'utiliser à cause du FPF. Et il partage un fonds d'investissement avec Guggenheim Partners, qui à mon avis pourrait servir. C'est aussi un scandale, ce FPF.

16/08/2020 à 12:17
GoraPizzHerria
GoraPizzHerria


A chaque fois que l'un de ces 4 pays a perdu du poids et vu son bifteck menacé, ily a eu des réformes ou de grands changements bien heureux pour eux (comme Bosman) leur permettant de sécuriser leur place. Avec toujours le même fonds de commerce, la scission avec l'UEFA. Cela fait25 ans que ça dure et c’est pas près de s'arrêter.

16/08/2020 à 12:59
Vasco93
Vasco93

moi je la trouve bien cette reforme de la LDC d une part elle a permit d avoir une phase de poule beaucoup plus interessante en evitant les matchs nombreux contre des clubs qui n avaient de toute facon aucune chance, elle a donc eleve le niveau de la competition, d autre part comme beaucoup de gros club se retrouve en ligue europa suite a la premiere phase on a la plupart du temps des vainqueurs de cette competition deja qualifies pour la LDC de la saison suivante dans leur championnat et du coup la 3 eme place chez nous est pratiquement une place directe en LDC ce qui etait loin d etre le cas avant faut pas l oublier

16/08/2020 à 13:00
Vasco93
Vasco93

moi je la trouve bien cette reforme de la LDC d une part elle a permit d avoir une phase de poule beaucoup plus interessante en evitant les matchs nombreux contre des clubs qui n avaient de toute facon aucune chance, elle a donc eleve le niveau de la competition, d autre part comme beaucoup de gros club se retrouve en ligue europa suite a la premiere phase on a la plupart du temps des vainqueurs de cette competition deja qualifies pour la LDC de la saison suivante dans leur championnat et du coup la 3 eme place chez nous est pratiquement une place directe en LDC ce qui etait loin d etre le cas avant faut pas l oublier

16/08/2020 à 13:34
_Sentenza_
_Sentenza_


Je sais pas si on se rapprochait des italiens, mais c'est clair que le 4ème championnat a été trop avantagé par cette réforme, passer de 2+2 à 4 c'était cheaté, 3+1 aurait été plus judicieux, même le 3ème championnat pour moi il devait en rester à ca, par contre la France ne méritait clairement pas de passer à 4 aussi selon moi, à 2+1 on est à notre place comme dit algeria95 je trouve aussi, j'ai même entendu que Rennes allait être qualifié d'office cette année avec je ne sais quel calcul, franchement Rennes quoi...:/

Les plus lésé vu les coefs de l'époque avait été la 7ème ligue, les portugais ou les russes, 1 + 1 quand tu sais qu'ils se comportaient pas forcément plus mal que nous en Europe..

16/08/2020 à 13:58
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Est-ce que rendre plus riches les riches et les assurer de participer améliore le niveau d'une compétition ? C'est plutôt que ce sont toujours les mêmes clubs qui participent, ça donne peut-être l'impression que le niveau se relève. C'est la mafia des riches contre le reste de l'Europe. Ils ont la main depuis les années 90 et la France est clairement une de leurs victimes, comme l'OM. On a manqué le bon wagon avec les LD. Sommes-nous condamnés à rester un club moyen ?

16/08/2020 à 13:59
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Aux points UEFA on se rapprochait, oui. Mais Rennes a fini 3e, ils méritent non ? ça n'a pas à voir avec Rennes, ça a à voir avec la 3e place de L1

16/08/2020 à 15:16
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Le vrai problème vient effectivement des clubs riches du big fout qui ont défendu leurs intérêts personnels. A ajouter à l'énorme bêtise de JMA qui a validé cette ineptie.
Sinon, entièrement d'accord avec Meyer.
Défendre et protéger constamment les clubs les plus riches empêchera toujours tous les autres de pouvoir progresser, à commencer par les clubs français les plus lésés dans cette histoire.
IL est temps qu'Aulas ouvre davantage les yeux.
Pourquoi pas 3+1 pour le big 5, France comprise et un partage équitable pour les autres pays européens, avant d'en venir, un jour, aux mêmes critères pour tous, si c'est possible...

16/08/2020 à 19:41
_Sentenza_
_Sentenza_


Ils méritent sur le papier oui, mais qui est le plus fort entre le 4ème voire le 5ème allemand ou italien et Rennes par exemple, perso j'ai ma réponse, ils risquent d'être ridicules en LdC contre des clubs de ce type, et malheureusement c'est souvent le cas du 3ème de L1...

17/08/2020 à 00:39
Tana
Tana

Nous on a intérêt à faire un parcours honorable, par contre on est même pas certain d'être dans le chapeau 3.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit