Boudjellal : "Je n'abandonne pas l'idée d'être à l'OM"

  •    
  •    
  • om facebook

Mourad Boudjellal est à nouveau intervenu au sujet du projet de rachat de l'OM. L'ancien président du RC Toulon n'a pas abandonné l'idée de reprendre le club phocéen.

Mourad Boudjellal




"Si j'abandonne l'idée d'être à l'OM ? Pas du tout ! Mon ambition olympienne ne pourra juste pas se faire avec ces gens-là. Et je ne parle pas de Monsieur Ajroudi, a lâché le dirigeant sportif avant d'enchaîner. Ces gens-là ? Il s'agit de Stéphane Cohen et de Marc Deschenaux", a-t-il confié lors d'un nouvel entretien accordé à Var Matin. Il en veut apparemment beaucoup aux deux hommes : "Je ne peux pas accepter que l'on dise que les joueurs de l'OM sont des joueurs de second plan et je ne peux pas non plus accepter que l'on dise que les journalistes sont des menteurs. Ce sont eux les menteurs. Et je ne veux pas travailler avec des menteurs. (...) Il faut juste que Mohamed Ajroudi comprenne que tant que ces deux-là seront là, Frank McCourt ne discutera pas."

"Je n'ai pas quitté le fauteuil"

Et de conclure sur sa situation personnelle : "Que personne ne se réjouisse, je ne sors pas du dossier. (...) Vous savez, un proverbe arabe dit qu'on ne quitte pas un fauteuil pour s'asseoir sur une chaise. Je n'ai pas quitté le fauteuil, mais les deux personnes qui sont assises sur mes genoux doivent s'en aller."

Boudjellal pourrait donc revenir à la charge, ces prochains mois. Il reste à voir ce qu'en pense Mohamed Ayachi Ajroudi.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 16 août 2020 à 09h36 - 2349 lectures.
Le joli message de soutien de Payet à Amavi
Aulas veut quatre clubs français en LdC

Mourad Boudjellal : son actualité

3 réactions à cet article
16/08/2020 à 09:44
Tana
Tana

Avec un peu de chance, c'est un siege ejectable!

16/08/2020 à 11:08
_Sentenza_
_Sentenza_

Quel lèche-bottes celui-là quand même...

16/08/2020 à 15:02
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Comme ce n'est pas lui qui achète, il sera toujours à la merci des actionnaires qui ont l'argent...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit