Quand Boli refusait de saluer Tiéhi...

  •    
  •    
  • om facebook

Joël Tiéhi, qui a longtemps défendu les couleurs du Havre, s'est remémoré sa première rencontre avec Basile Boli, lorsque ce dernier jouait à Auxerre.

Basile Boli




"J'étais au Havre, au début de ma carrière, on allait jouer à Auxerre. Avant le match, je vois Basile Boli, un Ivoirien comme moi. Je m'approche de lui pour le saluer. Il me regarde dans les yeux et ne dit pas un mot. Il refuse même de me serrer la main. Cela m'a surpris. On perd la rencontre et qui je vois arriver dans notre vestiaire ? Base ! Il m'embrasse et me dit : "Je ne pouvais pas te parler avant. J'étais concentré, j'étais dans mon match". C'est jour-là j'ai compris davantage ce qu'était le haut niveau", a confié l'ancien buteur ivoirien lors d'un entretien accordé à L'Équipe.

"Papin était largement au-dessus du lot"

Il a également révélé avoir été épaté par Jean-Pierre Papin : "Le joueur le plus fort contre lequel j'ai joué ? Jean-Pierre Papin. Au-dessus du lot. Largement. J'étais comme lui, un attaquant, un buteur, mais sa présence devant le but, son placement, ses reprises de volée... Impressionnant. Je me demandais comment il faisait. Cela m'a longtemps interpellé."

Tiéhi a notamment défendu les couleurs du Havre, de Lens et de Martigues. Il a inscrit 25 buts en 40 sélections avec la Côte d'Ivoire.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 12 juillet 2020 à 09h15 - 1268 lectures.
Laurenti rêve de coacher l'OM
Mercato : Balotelli pourrait rester en Serie A

Basile Boli : son actualité

2 réactions à cet article
12/07/2020 à 11:38
Tana
Tana

Comportement pourri de Boli.

12/07/2020 à 18:50
_Sentenza_
_Sentenza_

Mouais... le stress et la concentration peut-être aussi non ?

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit