Tapie : "Les joueurs respectent l'argent et les grands noms"

  •    
  •    
  • om facebook

Bernard Tapie, ancien président de l'OM, a accordé un entretien à France Football, où il évoque sa vision des footballeurs et la façon avec laquelle il faut gérer un club de football à Marseille.

Bernard Tapie




"Il y a une condition (pour réussir à l'OM), c'est de bien comprendre le football à Marseille. C'est-à-dire comprendre que les joueurs ne respectent que deux choses : l'argent et les grands noms. Pour ce qui est du blé (de l'argent), cela signifie qu'au fond, le vrai mec que les footballeurs vont respecter et écouter, c'est celui qui signe leurs chèques, pas le président délégué ou je ne sais qui. Ensuite, le truc qui peut impressionner ces mêmes joueurs, ce sont les icônes qui les ont faits rêver quand ils étaient gamins. C'est pour ça que quand j'ai repris l'OM, j'ai fait venir Michel Hidalgo, Gérard Banide, Alain Giresse, Jean Tigana... Donc, il est indispensable de savoir s'appuyer sur l'histoire du club, l'histoire du jeu. C'est important pour poser des fondations. Ensuite, il faut s'inscrire dans la culture propre à Marseille."

Puisse la direction actuelle, ou la suivante, écouter Bernard Tapie, président le plus prolifique de l'OM en termes de titre, et dont tous les conseils sont bon à prendre.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 07 juillet 2020 à 11h15 - 2533 lectures.
Maltese : "Il ne semble pas que l'OM prépare sa vente"
Un but et une parade, Ocampos raconte son exploit

Bernard Tapie : son actualité

4 réactions à cet article
07/07/2020 à 18:31
Otis
Otis

Nanard savait gagner, par contre sa gestion on sait ou elle nous a mené.

07/07/2020 à 19:40
Bem
OM

Oui direct en ligue2OM

07/07/2020 à 20:00
Tana
Tana

Les grands noms à Marseille, c'est plus le présent, tu vis dans le passé Nanard.

08/07/2020 à 07:37
_Sentenza_
_Sentenza_

Je plussoie à ce dit est dit plus haut, ce qui était possible dans les années 80 et le début des années 90 ne l'est plus aujourd'hui, maintenant, il y a autrement plus de concurrence.

Après, autant je suis d'accord sur le "respect de l'argent" (mais est-ce vraiment du respect ?), autant je le suis moins sur "ils ne respecteront que celui qui signe les chèques". Pape Diouf était respecté il me semble, il n'y a pas que monsieur Bernard Tapie qui a été un président respecté dans ce club.

Pour le reste, des "glorieux 'anciens' ", on en a déjà deux il me semble mine de rien, Mandanda et Payet, je pense que ca parle aux jeunes ces noms là.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit