La LFP réagit au scandale beoutQ

  •    
  •    
  • om facebook

La Ligue de Football Professionnel s'est exprimée concernant le piratage de la Ligue 1 par la chaîne beoutQ. Elle a remercié l'OMC (Organisation mondiale du commerce) pour le rapport qu'elle a publié et qui met en cause l'Arabie Saoudite.

LFP




"La LFP salue le rapport publié par l'OMC le 16 juin 2020 qui condamne le piratage et la violation des droits de propriété intellectuelle. La LFP est déterminée à protéger ses droits ainsi que ceux de ses partenaires média qui contribuent largement au bon fonctionnement de l'écosystème sport en France à travers une solidarité entre le sport professionnel et le sport amateur. Dans le cadre des procédures engagées, les preuves fournies par la LFP ont contribué à établir la responsabilité de l'Arabie Saoudite dans les opérations de piratage de beoutQ, ainsi que le rapport de l'OMC l'a confirmé", a indiqué la LFP par le biais d'un communiqué.

"La LFP continuera à se battre"

La Ligue compte bien se défendre : "Alors que la LFP a porté plainte en France et engagé des démarches auprès de la commission européenne au sujet de beoutQ et Arabsat, elle n'a pas été en mesure d'engager une action judiciaire contre beoutQ en Arabie Saoudite. Le rapport de l'OMC a permis de faire la lumière dans cette affaire et la LFP continuera à se battre aux côtés de beIN Sports jusqu'à ce que tous les dommages causés soient réparés. Comme l'OMC, la LFP est attachée au respect des droits de propriété intellectuelle des ayants droit du sport et oeuvre à cette fin, notamment dans le cadre de l'Association pour la Protection des Programmes Sportifs (APPS) dont elle assure la présidence", a-t-elle poursuivi.

Le piratage de la compétition fait notamment perdre des sommes importantes à beIN Sports, lequel est détenteur des droits TV internationaux.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 18 juin 2020 à 19h32 - 2601 lectures.
Mercato : Niang réagit (enfin) aux rumeurs
Dugarry n'est pas inquiet pour le mercato de l'OM

Logo LFP : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit