Pirès : "1999-2000 ? Ca a été long et pénible"

  •    
  •    
  • om facebook

Robert Pirès s'est remémoré la saison cauchemardesque 1999-2000. L'OM s'était sauvé de la relégation lors de la dernière journée, à la différence de but...

Robert Pires




Après un exercice 1998-1999 haut en couleur, l'OM de Rolland Courbis s'est effondré. Bernard Casoni l'a rapidement remplacé sur le banc phocéen et les joueurs ont eu toutes les peines du monde à sauver le club de la relégation : "Ça a été long et pénible jusqu'au bout. On voyait bien qu'on n'arrivait pas à s'en sortir. Pour nous, c'était inadmissible que l'OM puisse descendre", s'est souvenu Robert Pirès dans les colonnes de La Provence.

"Tout le monde a envie de battre l'OM"

Le match décisif s'est joué contre Sedan, lors de la dernière journée : "L'ambiance des jours qui précédent ? Vous ne pouvez même pas imaginer ! C'état terrible. Déjà qu'on savait qu'on n'avait pas le droit de perdre, on rajoute à cela la pression des supporters. On n'avait pas le choix, mais ce n'est vraiment pas le match idéal en déplacement. Tout le monde a envie de battre l'OM, les stades sont toujours pleins. Et si on peut vous envoyer en D2, on ne va pas se gêner, ça fait partie du jeu..." D'autant que le club sedanais a ouvert le score : "Vous n'imaginez même pas dans quel état d'esprit on est. On avait tous peur, personne ne voulait prendre de responsabilités, personne ne voulait le ballon, il n'y avait plus d'initiative. C'était hyper délicat." L'OM s'est finalement sauvé en accrochant le match nul (2-2) : "Même si ce n'était pas notre objectif initial, l'OM reste en D1. L'essentiel est là et on peut repartir sur un meilleur pied", a conclu le champion du monde 1998.

Pires a rejoint Arsenal, au terme de la saison. Il a finalement passé deux ans sous le maillot phocéen, inscrivant 14 buts et délivrant 10 passes décisives en 93 apparitions.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 28 mai 2020 à 10h39 - 1747 lectures.
Benedetto : "Les supporters marseillais sont des passionnés"
Eyraud mis au placard par McCourt ?

Robert Pires : son actualité

4 réactions à cet article
28/05/2020 à 11:06
Light
Light

La première saison de Pires à l'OM, en meneur de jeu derrière les 3 attaquants, c'était de la folie !

28/05/2020 à 12:39
karimolympien
karimolympien

Cette saison qui suit la finale UEFA + le titre perdu à la derniere seconde...
entre le depart de Blanc à l'intersaison, la campagne en Ligue des Champions ou on fait 2 matchs de folie au tenant du titre United, on se qualifie en poule mais c'etait un format à 2 phases de poules (on bat chelsea aussi il me semble)...
Ensuite le départ de Courbis et de certains cadres à l'intersaison, les affaires sur les transferts, la fin de saison la peur au ventre avec une attaque Pouget - Bakayoko
Tu m'etonnes que les joueurs aient peur...

28/05/2020 à 12:49
$poke
OM

Saison improbable, on se mangeait des claques incroyables et à côté de ça, on battait Manchester United, le PSG (qui faisait une saison de folie)...

28/05/2020 à 13:32
Tana
Tana

Quand tu vois l'effectif qu'avait Courbis ...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit