Huis Clos : Sanfourche s'attend à des dévaluations de contrats

  •    
  •    
  • om facebook

Philippe Sanfourche craint que les matchs disputés à huis clos poussent des télévisions et des sponsors à revoir à la baisse le contrat négocié par les ligues ou les clubs.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Stade Orange Vélodrome




"Le huis clos, c'est logique et légitime. Imaginez-vous, le foot reprend avec du public, et derrière, vous avez une reprise de la pandémie à cause du foot... Ce serait absolument terrifiant. C'est un principe de précaution. Mais est-ce qu'on a envie de voir ce foot-là durablement ? Dans certains pays, les supporters n'ont pas envie de voir ce foot-là. C'est un football qui est dégradé et dévalué. Après, viendra la question de la valorisation de ce football... Est-ce que les sponsors et les diffuseurs vont avoir envie d'honorer des contrats à un certain niveau ? Dans les mois qui arrivent, je ne serais pas étonné de voir des affaires de dévaluation de contrats", a-t-il déclaré sur l'antenne de RTL.

En ce qui concerne la Ligue 1, Canal+ avait résilié son contrat alors même que la reprise était encore possible. Cette situation pourrait poser de gros problèmes, à l'étranger.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 25 mai 2020 à 09h51 - 1655 lectures.
Ménès aimerait voir un duo Niang-Benedetto
Courbis ne comprend pas l'arrêt prématuré de la L1

Stade Orange Vélodrome : son actualité

2 réactions à cet article
25/05/2020 à 13:06
bernardromed
bernardromed

Il serait temps que le football mondial commence à s'adapter à la réalité économique du marché. La spéculation a un plafond. Il serait bon de revenir à une approche plus durable.

25/05/2020 à 14:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Effectivement, tout miser uniquement sur les droits TV est beaucoup trop périlleux...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit