L'OM a la cote


A l'occasion de la mini trêve internationale, les médias sportifs font souvent un petit retour en arrière, dressant parfois un bilan du début de saison et/ou du championnat de France. Dans ce sens, OMplanète a déjà mis en ligne les compteurs olympiens du mois d'octobre. Sur la Provence, l'accent est mis sur la bonne troisième place olympienne en championnat alors que l'équipe n'a pas toujours été excellente dans le jeu. Seule équipe invaincue en huit matchs, comptant 4 victoires et 4 nuls qui révèlent une moyenne de champion (2 points par match), l'OM impressionne les adversaires qu'il a déjà affronté. Les observateurs s'accordent à dire que l'OM n'est pas encore au maximum de ses capacités mais qu'elle présente un visage séduisant.

Pour Jérôme Leroy : "Ce qui impressionne le plus dans cette équipe, c'est son potentiel offensif. Chez nous, elle était repartie avec un nul (4-4), mais j'avais eu le sentiment que même menée par deux buts d'écart, elle pouvait en marquer trois pour rétablir la situation. Ces derniers temps, elle a semblé un peu moins conquérante, mais il ne faut pas oublier qu'elle n'est toujours pas à son maximum. Cette formation a encore une sacrée marge de progression devant elle."

Pour Jean Fernandez, l'OM a les reins solides sauf en un point : "Les points forts sont connus: l'attaque et le milieu. Devant, il y a énormément de qualité, de technicité et de vitesse. Dans l'entrejeu, c'est très robuste. En fait, seul l'axe défensif déçoit. Pris chacun individuellement, les défenseurs centraux sont tous bons, mais ils ne sont pas forcément complémentaires. Il reste que l'ensemble olympien est globalement solide. L'OM, cependant, va devoir gérer l'enchaînement des matches de Ligue des champions et de L1."


Par monsieur patate le lundi 13 octobre 2008 à 14h20 - 6832 lectures.
À Valenciennes, le combat de Sommeil continue !
Cissé se régale à Sunderland

Dans l'actualité de l'OM