Cazadamont : "J'ai des frissons dès que j'en parle"

  •    
  •    
  • om facebook

Guy Cazadamont s'est souvenu de la victoire de l'OM en coupe de la Ligue du 27 mars 2010, face à Bordeaux (3-1). La ferveur avait été énorme, alors que le club n'avait plus rien gagné de notable depuis 1993.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


coupe de la Ligue 2010




"C'était extraordinaire. J'ai des frissons dès que j'en parle ! Il y avait une énorme ambiance. Ça me rappelait la belle époque des années où Bernard Tapie était président. C'était comme au Vélodrome... Je regardais toutes ces couleurs, c'était impressionnant, le bleu, le blanc, l'orange avec les Winners. J'étais à deux endroits ce soir-là : au PC sécurité et sur le terrain. Au moment où je suis descendu sur la pelouse, il y a eu cette tête de Diawara (auteur de l'ouverture du score à la 60 e minute). J'étais derrière le but, devant les supporters. Il a frappé le ballon d'une force... On dit qu'on a déplacé 17 000 personnes, mais 40 000 ou 45 000 spectateurs étaient pour l'OM dans le stade. Il y avait une sacrée différence entre nos supporters et les Bordelais. On se croyait à Marseille ! C'était la folie dans toutes les tribunes, on voyait les trois quarts du stade sauter. Tout ça, on le doit à tous les groupes. Les gens étaient à fond, qu'ils aient 15, 20, 50 ou 60 ans. Il faut souligner le gros travail des leaders d'associations", a rappelé l'ancien directeur de l'organisation et de la sécurité de l'OM dans les colonnes de La Provence.

"On me disait qu'il y avait un monde fou..."

Il s'est également remémoré la fête à Marseille : "Je recevais des coups de téléphone, on me disait qu'il y avait un monde fou. J'ai été surpris lorsque nous sommes arrivés dans la partie basse de la Canebière et que nous avons tourné à droite pour aller à la mairie. C'était dingue ! J'ai connu 1972, j'étais déjà sur la Canebière lorsque l'OM a fait le doublé. J'ai connu 1993. Et là, je me suis dit :"Ça ne change pas, il y a toujours une euphorie énorme dans cette ville !" Sur le balcon de la mairie, ensuite, la communion a été totale avec le public. Je me souviens encore de ce "aux armes" repris par tout le monde, c'était fabuleux."

Cazadamont a quitté le club en 2016.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 20 mai 2020 à 10h33 - 2892 lectures.
Le tarif de Sanson aurait été fixé
Boghossian : "Naples, en termes de pression, c'est dix fois Marseille"

Guy Cazadamont : son actualité

2 réactions à cet article
20/05/2020 à 11:42
warrior
warrior

Ahh le bon temps...

20/05/2020 à 12:45
oscar face
oscar face

Je me suis fait chambrer au taf par un guingampais sur l'air "chavais pas que vous aviez gagné la CDM" Ma réponse" 17 ans c'est long à Marseille, mais bon pour un guingampais c'est juste normal de jamais rien gagner, ici c'est Mars, et ce titre c'est que le début "

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit