Les clubs de L2 menacent de saboter le prêt garanti par l'État

  •    
  •    
  • om facebook

Les membres de l'Union des clubs professionnels de football (UCPF) menacent de faire capoter le prêt garanti par l'État (PGE), afin d'obtenir une revalorisation du plafond de droits TV réservé à la Ligue 2.

LFP




Selon les éléments recueillis par RMC et L'Équipe, les clubs membres de l'UCPF (syndicat historique qui regroupe une majorité de pensionnaires de L2, et aussi quelques clubs de L1) menacent de ne pas voter en assemblée générale, ce qui empêcherait le PGE de 224,5 M€ d'être approuvé. Ils protesteraient ainsi contre le fait que certains clubs de L1 s'opposent à une revalorisation du plafond des droits TV de la L2 de 110 à 162 millions d'euros, malgré l'arrivée de Mediapro.

"Un certain nombre de gens y sont totalement opposés, car ils ont besoin d'argent pour leur club qui n'est pas très bien géré", s'est justifié le président du syndicat, Claude Michy (propos relayés par la radio). Un patron de club, resté anonyme, a apporté d'autres précisions au quotidien : "87 % du PGE ira à moins de dix clubs. On veut bien être solidaires, mais cela doit se faire dans les deux sens. Encore une fois, on nous impose un schéma qui va nous coûter plus d'argent en impôts notamment alors que nous n'en avons pas forcément besoin."

On avait bien besoin de ça en ce moment. Le football français donne décidément une belle image de lui, depuis le début de l'épidémie de coronavirus.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 20 mai 2020 à 09h52 - 1970 lectures.
Dugarry : "Villas-Boas met l'humain au-dessus de tout"
Le tarif de Sanson aurait été fixé

Logo LFP : son actualité

4 réactions à cet article
20/05/2020 à 10:09
slash40
OM

"87 % du PGE ira à moins de dix clubs."

Ben ouai ducon. La LFP a tellement bien pensé le truc que tout le monde a eu quasi l'intégralité des droits sauf le top 10 de la L1 qui menacent de s'effondrer si ils ont pas le fric. Je te laisse imaginer les répercussions sur ton club si le top 10 de L1 disparaît.

Que de démagogie dans ces propos. J'aimerai bien savoir qui a pu sortir une connerie pareille.

On arrivera jamais à rien avec le football Français car les petits on trop de pouvoir et d'importance. Et c'est au détriment d'un football de club fort.

20/05/2020 à 10:11
lucianoo
OM

ah bah tiens, bizarrement, je ne suis pas surpris

20/05/2020 à 14:38
slash40
OM

Ça ne leur convient pas comme ça? Alors on faisons sécession et ils négocieront eux même les droits TV de la L2. Si ils pensent avoir mieux...

21/05/2020 à 01:02
Tsubasa1993
Tsubasa1993

C'est clair que pour certains clubs, ils n'en ont rien à faire : 78% des matchs effectués et Brest (par exemple) a déjà touché 91% des droits tv de cette saison. Comparativement, l'OM n'a touché que 41% de ces même droits tv ... Et ceci ne tient pas compte de ce que doivent toucher les clubs selon leur classement.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit