Très affecté, Aulas demande des excuses à Eyraud

  •    
  •    
  • om facebook

Jean-Michel Aulas n'a pas digéré l'intervention de Jacques-Henri Eyraud, dans les colonnes du JDD. Dépité, il lui demande des excuses.

Jean-Michel Aulas




Le 14 mars dernier, le président de l'OM avait répondu à la proposition de son homologue lyonnais consistant à annuler la saison, dans une chronique publiée dans l'hebdomadaire : "Dans le football, nous tenons notre Líder máximo, prêt à bondir sur un virus dévastateur pour occulter la saison difficile de son club en Ligue 1. Nous connaissons la volonté obsessionnelle de Jean-Michel Aulas de défendre l'OL par tous les moyens. (...) Quand la fièvre sera retombée, Jean-Michel Aulas verra l'obscénité de sa proposition opportuniste et reviendra vite aux valeurs qui font de lui un immense dirigeant du football", avait-il notamment lancé.

"J'en veux terriblement à Jacques-Henri"

JMA n'a pas oublié. Sur la chaîne L'Équipe, le patron rhodanien a confié, le regard triste, qu'il avait attaqué JHE en justice et attendait des excuses : "Pour le moment rien ne s'est calmé, je maintiens que j'ai été diffamé dans le JDD, c'est probablement ce qui a pesé dans le cours des décisions prises par la suite. Merci à Raymond Domenech d'avoir démenti, les informations selon lesquelles il y aurait eu des insultes proférées entre nous. Pas d'insultes, mais des difficultés pour que je m'exprime, dans le bureau de la ligue le 30 avril au matin. C'était tout à fait courtois. Pas d'insultes, pas d'attaques contre Jacques-Henri Eyraud, président d'un club dont il n'est pas actionnaire, et qui ne peut pas avoir la même vision que des gens qui comme moi sont actionnaires. Il prend des décisions sportives et parfois économiques qui ne me correspondent pas, en tout cas les propos soutenus dans le JDD, restent selon moi, diffamatoires, j'en veux terriblement à Jacques-Henri Eyraud et j'irai au bout des procédures qui ont été intentées. S'il s'excuse ? J'espère qu'il le fera et dans ce cas-là je modifierai mes propos et mes intentions de recours."

Victime des prestations de ses joueurs, des décisions tactiques de ses entraîneurs, des recrutements de son directeur sportif, de la bêtise de certains de ses supporters, des choix du gouvernement, de ceux de la LFP, de la crise économique liée au Covid-19 et de la chronique de Jacques-Henri Eyraud, Jean-Michel Aulas vit décidément une période difficile. A moins qu'il ne soit tout simplement temps pour lui de se remettre un peu en question.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 08 mai 2020 à 09h16 - 7238 lectures.
Mbia : "Ce titre de champion de 2010, à 80 %, c'est Deschamps"
Mercato : Man City à l'offensive pour Kamara ?

Jean-Michel Aulas : son actualité

12 réactions à cet article
08/05/2020 à 09:25
Vlad78
OM

Et il va s'excuser d'avoir œuvré pour tronquer l'arbitrage français pendant plus d'une décennie ?

vlad

08/05/2020 à 09:42
Docom
Docom

Il n'y a que la vérité qui fâche, et Jean-Mimi est colère. Aucune insulte dans les propos de JHE, seulement une vérité pas bonne à entendre.

08/05/2020 à 09:47
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Qu'il aille porter plainte. Marre de ce vieillard qui a trop utilisé l'ensemble des instances à des fins personnelles.
La chronique de JHE, que je n'avais pas lu en entier, est excellente...

08/05/2020 à 10:01
asap
OM

Si il porte plainte pour ça mais ou va t'on?
Qu'est qu'il y a d'offensant là dedans?

08/05/2020 à 10:13
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Je sais pas "lider Maximo" peut être ? ça veut dire grand chef en espagnol, et Maximo est une référence à Castro, bon et alors ? c'est une injure ?

08/05/2020 à 10:30
Gotrunk
Gotrunk

Pauvre bichette.OM

08/05/2020 à 11:22
stanluciano
stanluciano

Je n'ai pas vu d'excuses de la part d'aulas quand il a dit que Marseille était une cité de non droit...

08/05/2020 à 15:42
homer13012
OM

La, plainte, n'est, à, mon, avis, même, pas, recevable, au niveau, juridique. De, toute, façon, avec lui, c'est, toujours, pareil....Il, est, La victime, quoi, qu'il, se passe. Et, puis, comme, ça, il, occulte, la mauvaise, saison, de son équipe.

08/05/2020 à 15:42
Tana
Tana

Mis il lui a dit quoi Eyraud au final ? (Aulas a confirmé que c'était pas des insultes)

08/05/2020 à 17:18
marseille 93
marseille 93

Très affecté, Aulas
c'est plutôt très infecté , degaulas demande un mouchoir ! pour le vent que notre président lui mis !!!

08/05/2020 à 19:09
chuuwah
chuuwah


Pas sûr, mais il me semble que Aulas fait encore référence aux mots de JHE parus dans le JDD du 14 mars dernier, ici : « https://www.lejdd.fr/Sport/Football/exclusif-jdd-egoisme-obscenite-eyraud-attaque-aulas-et-sa-proposition-dune-saison-blanche-de-ligue-1-3955324 ».
Il y a dit ça : « Quand la fièvre sera retombée, Jean-Michel Aulas verra l'obscénité de sa proposition opportuniste », entre autres.

08/05/2020 à 19:28
allofs
allofs

De tout ce qu'a dit JMA, je préfère retenir cette phrase. "...pas d'attaques contre Jacques-Henri Eyraud, président d'un club dont il n'est pas actionnaire, et qui ne peut pas avoir la même vision que des gens qui comme moi sont actionnaires."
Pas faux, comme prolonger Rudi, alors que la situation n'était pas spécialement reluisante et les objectifs loin d'être atteints, comme lui donner aussi carte blanche sur le recrutement, ou mettre en place une grille salariale pas conforme à nos moyens, résultat on brade nos meilleurs éléments, ou on a du mal ou de l'hésitation à les prolonger (Thauvin)..
Heureusement qu'on décroche enfin la LDC, parce que sinon, je n'ose pas imaginer quelles auraient été les conséquences.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit