José Anigo : "C'est une honte"

  •    
  •    
  • om facebook

Le directeur sportif de l'Olympique de Marseille, José Anigo, est revenu avec dépit, ce mercredi, pour OMTV, sur le scandale dont les membres du Commando Ultra 84 ont été victimes, lors du déplacement des hommes d'Eric Gerets à Madrid, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue des Champions. En effet, Santos Mirasierra, ayant lui aussi subi la violence gratuite des policiers du Stade Vicente Calderón, et étant toujours détenu dans la capitale espagnole, il déclare être outré par le fait qu'un membre du célèbre groupe de supporters, soit resté enfermé dans un pays libre, simplement pour avoir voulu assister à un match de son club préféré. "Ce supporter a eu pour seul tort d'aller supporter son équipe dans un pays comme l'Espagne, qui est un pays de liberté. C'est une vraie honte et je suis sûr que ce garçon mérite d'être dehors. Il n'a rien fait et son seul tort est d'avoir reçu des coups comme les autres supporters qui se sont protégés. C'est un vrai scandale. Il faut que ça bouge au niveau des instances. En tout cas, on va le faire de notre côté" a-t-il déclaré. Les membres du Commando Ultra 84 ont par ailleurs adressé une lettre d'appel au président de la république, Nicolas Sarkozy. Affaire à suivre sur OMPlanète ...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par kimann le jeudi 09 octobre 2008 à 07h28 - 6101 lectures.
Portes fermées pour l'UNFP : l'OM s'explique
Ben Arfa touché au genou

José Anigo : son actualité