Giresse : "Mon transfert à l'OM ? Personne ne saura jamais..."

  •    
  •    
  • om facebook

Alain Giresse s'est remémoré son passage de Bordeaux à l'OM, lors du mercato 1986. Il n'a pas oublié les polémiques que cela avait engendrait.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Alain Giresse OM

"Franchement, je n'aime pas trop revenir sur cet épisode de ma vie. Cela s'est passé il y a 31 ans, certes, mais ce n'est pas le meilleur moment que j'ai vécu. La déchirure est encore là. Et s'il y a déchirure, c'est qu'il y a encore une douleur", a-t-il confié à L'Équipe. Son départ des Girondins est lié au recrutement de Jean-Marc Ferreri, José Touré et Philippe Vercruysse : "Je ne suis pas idiot. Quand tu vois de tels joueurs arriver, tu te dis que cela va être un peu plus difficile de trouver ta place dans cet effectif. Mais jamais personne ne m'a dit que je ne serais plus titulaire. Jamais. Franchement, à ce moment précis, quitter mon club, cela ne faisait vraiment pas partie de ce que j'envisageais. Au contraire, je devais y terminer ma carrière et intégrer l'encadrement technique."

"L'OM, ce n'était pas mon club"

Giresse n'a pas oublié les propos tenus par Claude Bez, qui l'avait accusé d'avoir trahi sa parole : "Jamais de la vie. Cela ne s'est pas passé comme ça. Après, il a dit que je n'avais pas tenu parole, mais c'est faux." Tapie l'a appelé, lors du Mondial au Mexique : "Il m'a effectivement appelé là-bas, mais je lui ai aussitôt dit que ce n'était pas d'actualité. Après, il y a eu les effets de la coupe du monde. On a fait une bonne performance, mais moi je n'étais pas au mieux. (...) Je n'ai même pas discuté d'argent avec Tapie. Jamais ! Il m'a juste dit : je te donne ça, et moi, j'ai pris ça." Il est finalement resté deux ans : "Après la première année, j'avais la possibilité de continuer ou d'arrêter. J'ai poursuivi un an et, à l'OM, on voulait même me prolonger une troisième année. J'ai refusé et je suis rentré chez moi. L'OM, ce n'était pas mon club, même si j'ai toujours respecté ce maillot, mais à 36 ans, je voulais retourner à la maison." Et de conclure : "Vous ne savez pas tout. Personne ne sait et personne ne saura jamais. Il y a des choses que l'on ne peut pas oublier. Oui, il y a trente-quatre ans, mais pas prescription. Ça fait partie de ma vie. (...) Même dans mon bouquin, je ne raconterai pas tout ce qui s'est passé..."

Alain Giresse a inscrit 8 buts en 83 apparitions sous le maillot de l'OM, de 1986 à 1988.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 06 avril 2020 à 09h39 - 3342 lectures.
Covid-19 : quel préjudice financier pour l'OM ?
Aulas évoque à nouveau l'arrêt de la L1

Alain Giresse : son actualité

5 réactions à cet article
06/04/2020 à 09:56
oscar face
oscar face

8 buts dont un splendide lob en finale de CDF, si je me souviens bien, avec 1 défaite au bout.

06/04/2020 à 10:04
Pytheas83bm
Pytheas83bm


le lob ?
il l'a mis contre nous en 1986.
quand il l'a jouée avec nous en 87, on avait perdu 2-0.

06/04/2020 à 10:33
svidrigailov
svidrigailov

Dans le chapeau de l'article :

les polémiques que cela avait "engendrait."

corriger : "les polémiques que cela avait ENGENDRÉES."

06/04/2020 à 11:39
Coreff
OM

Oui le lob c'était contre nous, c'est Joseph-Antoine Bell qui était notre gardien

06/04/2020 à 16:43
oscar face
oscar face


Battez moi, je le mériteOM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit