Covid-19 : quel préjudice financier pour l'OM ?

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM pourrait accuser un manque à gagner de 31 millions d'euros sur les droits TV, en cas de fin prématurée du championnat liée au coronavirus.

Frank McCourt

Selon les calculs de L'Équipe, le club phocéen pourrait perdre près de 31 millions d'euros, ces prochains mois, sur les droits TV. Le club phocéen n'a effectivement perçu que 21,6 millions d'euros sur les 35,5 millions d'euros qui représentent le total théorique auquel il peut prétendre, hors critère sportif (et hors taxes). Et la seconde place pourrait lui permettre d'obtenir 16,9 millions d'euros supplémentaires, soit un total 30,8 millions d'euros de pertes, si la saison s'arrêtait là.

Le quotidien rappelle que les "gros clubs" pourraient être lésés, alors que certains "petits", comme Brest, ont déjà obtenu plus de 90 % de leur montant annuel. A tout ceci, il faut bien sûr ajouter le préjudice lié à l'exploitation du stade et au merchandising. Il reste donc à voir jusqu'où Frank McCourt ira pour maintenir son bien à flot.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 06 avril 2020 à 09h21 - 1831 lectures.
Mercato : Caïazzo s'attend à une chute du montant des transferts
Giresse : "Mon transfert à l'OM ? Personne ne saura jamais..."

Frank McCourt : son actualité

3 réactions à cet article
06/04/2020 à 09:38
giorgio
OM

Je l'ai déjà dit ironiquement mais pourquoi ce manque à gagner ne serait pas partagé équitablement entre les 20 acteurs de la ligue 1. La répartition des futurs droits TV fait la part belle aux petits qui ont souhaité toucher la même part du gâteau que les gros. Qu'ils fassent donc preuve de leur solidarité. C'est trop simple de ne faire jouer le principe de répartition équitable que lorsqu'il bout il y a de l'argent à gagner...

06/04/2020 à 09:53
lucianoo
OM

surtout que si des gros s'effondrent, faute de moyens, c'est toute la L1 qui va souffrir.
Mediapro, j'en suis persuadé cherche une porte de sortie, si la L1 se trouve dévalué, il pourrait très bien bloqué les paiements, et demandé à renégocier.

07/04/2020 à 08:23
Coreff
OM

D'accord avec Giorgio car certains clubs ont déjà touché 90% de la somme prévue initialement (c'est le cas de Brest il me semble). S'ils veulent une plus grosse part du gâteau l'année prochaine, qu'ils commencent maintenant mais dans l'autre sens ...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit