Monconduit milite aussi pour une saison blanche

  •    
  •    
  • om facebook

Thomas Monconduit (29 ans) ne souhaite pas que la saison de Ligue 1 reprenne. Il veut, comme Jean-Michel Aulas, une saison blanche. Solution qui, accessoirement, sauverait son club de la relégation...

Thomas Monconduit

"Je me demande si le Championnat va reprendre. Je ne sais pas, mais, personnellement, j'espère qu'il ne reprendra pas", a-t-il lâché dans les colonnes du Courrier Picard. Et d'ajouter : "Que ce soit une saison blanche, mais de toute façon qu'importe la décision qui va être prise, il y aura toujours des mécontents. Les présidents veulent que le championnat se finisse dans un souci financier sans se soucier de la santé des joueurs. Comment pourra-t-on rejouer en juin ou en juillet avec ce qu'il se passe ? Tu n'as qu'une envie : être en vacances et oublier un peu cette saison. Nous, les joueurs, il ne faut pas se laisser faire, car notre santé est aussi en jeu. Le sport passe après la santé des gens. On va attendre le discours de Macron et on verra."

Manifestement, Thomas Monconduit n'a qu'une très vague idée du pourcentage des droits TV dans les recettes de son employeur. Pour rappel, et c'est loin d'être anecdotique, Amiens est... 19e, à 4 points de la place de barragiste.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 25 mars 2020 à 10h03 - 1920 lectures.
Droits TV : Riolo recadre doucement les petits clubs
Ligue 1 : trois scénarios sont envisagés

Thomas Monconduit : son actualité

3 réactions à cet article
25/03/2020 à 10:42
medchant
medchant

et si on fige le classement à la 27eme, toujours d'accord pour arrêter la saison et partir tranquillou en vacances?
Ce serait bien d'avoir l'avis des clubs du milieu de tableau, sans enjeu que ces truffes sans morale qui ne regardent que leur pomme

25/03/2020 à 11:15
Tsubasa1993
Tsubasa1993

Dans les autres sports, si une course (F1, cyclisme, ...) ou une compétition (cf coupe de france 92) doit être interrompue, les classements sont figés au moment de l'officialisation de l'arrêt.
En F1, le classement est celui au moment de la sortie du drapeau rouge. En cyclisme, le classement d'une étape (cf TdF 2019) est arrêté au moment de la décision, et/ou, lors d'une course par étapes (cf Paris-Nice 2020), arrêté à l'issue de la dernière étape disputée.

25/03/2020 à 13:39
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Exact. S'il y a vraiment complication à poursuivre pour toutes les raisons déjà évoquées, sans oublier qu'il faudra obligatoirement laisser du temps aux équipes pour une préparation physique, il n'y aurait rien de choquant à arrêter le classement à la 27e journée. Il est clair que tous les clubs perdraient les 10 dernières journées en droit TV, tout comme beaucoup d'entreprises seront pénalisées lourdement faute de matière première, de clients, etc...
Toutes les entreprises, sociétés, associations,..., subiront des pertes financières plus ou moins lourdes...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit