Villas-Boas, un entraîneur stratège

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré un effectif quantitativement limité André Villas-Boas est parvenu depuis le début de la saison à maintenir le cap et placer l'OM en position de dauphin de la Ligue 1. Retour la stratégie de jeu d'un entraîneur qui se veut réaliste et pragmatique.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Andre Villas-Boas

Bien qu'éliminé des coupes, tout va pour le mieux pour l'OM qui occupe la deuxième place du championnat avec quelques points d'avance sur ses poursuivants. Cependant, au fur et à mesure que la saison avance, le jeu de l'équipe a tendance à s'émousser et devenir moins offensif. L'entraîneur portugais, habitué au beau jeu, a dû changer de braquet et s'adapter à l'effectif disponible.

Après un début de saison plus ou moins incertain, les Marseillais donnaient l'impression de vouloir développer un football offensif en exerçant un pressing constant sur l'adversaire. Puis, la claque reçue face au PSG en championnat et celle reçue à Monaco en coupe de la Ligue, les deux en octobre, ont amené Villas-Boas à adapter sa stratégie.

C'est en déplacement à Angers qu'à lieu le premier tournant, le 3 décembre : Marseille laisse le ballon à ses adversaires du jour. La stratégie s'avère payante non seulement pour le club qui avec 40% de possession de balle gagne 2 à 0 mais aussi pour ceux qui ont pronostiqué la victoire lors de paris sportifs en Belgique, en France et dans tous les pays où l'OM déchaine les passions.

Après la rencontre le coach s'est montré satisfait en déclarant : " Angers était la dernière équipe du championnat au niveau de la possession du ballon, donc on a essayé quelque chose de différent, on leur a laissé le ballon et on attendait des erreurs dans la construction. Cela a fonctionné ".

Plus solide derrière


Ce coup tactique, qui a été salué par tous les spécialistes et qui ne devait être que le coup d'un soir est devenu une tendance : le club Phocéen a renforcé sa défense tout en produisant moins de jeu.
Pour un club dont la devise est " droit au but " cette nouvelle tactique peut interroger, mais l'entraîneur portugais n'en a cure. Son but est de qualifier l'OM pour la Ligue des champions et il fait avec les moyens du bord. En effet, il ne peut que compter sur 14 joueurs de champ, le meilleur atout offensif, Florian Thauvin, est indisponible depuis le début de la saison. Peut-être qu'à son retour sur les pelouses en mars la donne changera et que l'OM finira sa saison en trombe.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 18 février 2020 à 10h00 - 2027 lectures.
Beye : "Les Marseillais sont déjà en LdC"
Miguelgorry arbitrera OM-Nantes

André Villas-Boas : son actualité

2 réactions à cet article
18/02/2020 à 11:30
Vasco93
Vasco93

faut arrêter de dénigrer le jeu de l'OM en disant qu'il est minimaliste, on a souvent la possession du ballon on ne joue pas bloc bas en attendant les contres, le deuxième but contre Lille est sublime dans la construction, c'est juste qu'il est pas fou le Villas Boas il a compris comme Jardim en son temps comment jouait la plupart des équipes de L1

18/02/2020 à 15:31
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Très juste. Mais ce qui n'est pas souvent mis en avant est que nous pressons davantage qu'avant (la saison passée et en début de saison - lire l'édito). Ce qui gêne beaucoup les adversaires qui veulent construire une offensive venant de l'arrière...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit