Franck Ribéry ferait-il peur ?

  •    
  •    
  • om facebook

On peut en effet légitimement se poser la question. Depuis quelques temps, l'Olympien est irrésistible et de plus en plus d'observateurs aimeraient qu'il fasse partie du groupe France pour le Mondial. Cette déferlante médiatique ne plaît pas à tous, notamment à Ludovic Giuly : "Je ne comprendrais pas si je n'étais pas sélectionné. Ribéry ou un autre, peu importe. L'essentiel pour moi est d'y être. Et je défendrai ma place jusqu'au bout".

Une ambition légitime pour un joueur évoluant au FC Barcelone. Néanmoins, dans la suite de son interview, il nous fait preuve de sa frustration, voire même d'une certaine jalousie à l'égard de Franck Ribéry : "C'est un bon joueur, qui fait une excellente saison. Mais je n'ai pas l'impression d'avoir bénéficié du même traitement médiatique après ma grosse saison européenne avec Monaco (en 2004). Je n'ai pas eu le droit à la même folie. Personne n'a poussé pour que j'intègre l'équipe de France. Certains clubs, comme l'OM, sont plus médiatiques que d'autres. Je regrette qu'on oublie souvent où je joue, aux côtés de qui je joue et contre quelles équipes je joue".

Il omet de dire qu'il n'a joué que la moitié des matchs de Liga en tant que titulaire et non pas "60 à 65 % des matches", comme il l'affirme. Il oublie aussi que son entraîneur lui a souvent préféré Leo Messi ou Henrik Larsson et qu'il va jouer ce mardi en Ligue des Champions grâce à la blessure de ces deux derniers.

Le Barcelonais, dans cette interview, sent qu'une participation à une compétition majeure est en train de lui échapper, après l'Euro 2004. Ce qui explique la frustration dont il fait preuve ici. En tout cas, Franck Ribéry n'a pas fini de faire parler de lui.

Par kevin095 le mardi 18 avril 2006 à 13h11 - 10877 lectures.
OM - Rennes : le groupe marseillais
Comme dans un rêve

Franck Ribéry : son actualité