Villas-Boas se paye les journalistes

  •    
  •    
  • om facebook

André Villas-Boas en a assez des journalistes qui cherchent une tête de Turc dans l'effectif de l'OM.

André Villas-Boas

"Duje était critiqué, comme Amavi. Aujourd'hui, c'est Maxime Lopez. Quand il reviendra bien ce sera au tour de Benedetto. C'est comme s'il fallait toujours chercher à tirer sur un joueur de l'équipe. On cherche toujours quelqu'un à critiquer", a lancé l'entraîneur phocéen en conférence de presse, ce vendredi.

Le technicien portugais commence à comprendre comment fonctionne la presse sportive française.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 31 janvier 2020 à 15h06 - 3531 lectures.
Villas-Boas annonce une mauvaise nouvelle avec Thauvin
Benedetto très incertain pour Bordeaux

André Villas-Boas : son actualité

4 réactions à cet article
31/01/2020 à 17:30
foufoune
foufoune

Il l'as toujours compris , il sais comment cela se passe dans les medias quand votre adversaire et ennemi viens de la capitale il l'as deja vecu avec Porto et les magouilles du Benfica .

31/01/2020 à 19:30
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sa réponse est celle qu'il fallait envoyer...

31/01/2020 à 20:40
om5413
om5413

Si ce n'étaient que les journalistes... Les supps font de même.

31/01/2020 à 22:11
Raynaldo
OM

Il a etait sympa il les a appelé journalistes

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit