Lihadji envisagerait encore de rester à l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

Isaac Lihadji (17 ans) n'aurait pas abandonné l'idée de rester à l'OM, au terme de son contrat, en juin.

Isaac Lihadji

Il faut apparemment beaucoup de temps au milieu offensif pour prendre une décision. On imagine que c'est pour jauger les effectifs en place et sa capacité à trouver du temps de jeu. Toujours est-il que Foot Mercato croit savoir que le clan Lihadhi n'a pas encore fait de choix ferme, concernant son futur. Et il n'aurait notamment pas écarté l'idée de rester à l'OM. Le média indique que le joueur et son agent, Moussa Sissoko, ont prévu de faire un (nouveau) point dans les prochains jours.

En attendant, Lihadji passe à côté d'une saison lors de laquelle il aurait dû tirer son épingle du jeu et découvrir la Ligue 1. Sa progression est pour l'instant stoppée et sa popularité est très égratignée.

Par FootMarseille le vendredi 24 janvier 2020 à 08h27 - 8376 lectures.
Villas-Boas : "On va améliorer notre communication"
Mercato : Rami pisté par trois clubs de MLS

Isaac Lihadji : son actualité

4 réactions à cet article
24/01/2020 à 16:34
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

A lui d'assumer ses actes...

24/01/2020 à 19:31
ares91
OM

J'en ai marre d'entendre cette histoire.... Qu'il fasse un choix bordel!!!!!! Si ca continue comme ca il va jamais joué le gamin

24/01/2020 à 22:59
karimolympien
karimolympien

Dans tous les cas, le club a bien géré le coup.
Dire de sortir des nego avec le joueur et l'agent, et que ca sorte dans la presse met la pression sur le joueur
Si le joueur rampe pour signer le contrat initial, c'est cool, sinon tant pis mais la position du club reste intacte

25/01/2020 à 08:46
bouloulou
bouloulou

Si le club a vraiment une politique de formation de long terme, il ne peut négliger de porter le débat à la ligue (où JHE siège, aussi bien au board qu'au bureau). j'était persuadé qu'un jeune formé dans un club ne pouvait pas être démarché par un autre club de ligue 1 comme c'est le cas pour Lille avec Lihadji. Il faut arriver a obtenir 2 choses: 1-Tout jeune formé dans un club français ne pourra signer dans un autre club français que si il obtient l'autorisation de son club formateur. 2- si un jeune signe a l'étranger contre l'avis de son club formateur, il sort du circuit des equipes nationales et il ne peut plus prétendre a être sélectionné en EdF avant 23 ans. Tous les club y ont intérêt économiquement,c'est ce qu'on appelle le "dilemme du prisonnier" en théorie des jeux. si on laisse faire, tout le monde y perd. donc JHE, au lieu de belles paroles, bouge-toi les fesses.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit