Eyraud explique pourquoi il ne fait plus les déplacements avec l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

Eyraud a expliqué pourquoi il ne faisait plus les déplacements avec l'OM. Il s'est également confié sur la difficulté du rôle de président du club phocéen.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Jacques-Henri Eyraud

"Pourquoi on ne me voit plus trop souvent lors des déplacements ? Alors ça, ça vous stresse. Si avant c'était pour faire le tampon entre Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta ? Oui, il y a ça, mais pas que... Quand on part en déplacement et qu'on rentre à 3ou 4 heures du matin, je suis au bureau à 8h30. Il faut que je me ménage un peu parce que la notion de santé physique est réelle. Je ne peux pas être partout. Quand je vais à l'ECA (Association européenne des clubs) , parce que j'ai été nommé par l'UEFA membre de la commission des compétitions, est-ce que je perds mon temps ? On est 20 autour de la table et c'est la commission qui va décider du futur format de la Ligue des champions. Autrement dit, suis-je plus utile à être à Metz ou à Angers, ou là-bas ? On m'a aussi demandé de faire partie du groupe de travail qui va négocier la redistribution des droits télé, petit enjeu s'il en est... Qu'est-ce qui est le plus important ? Que je sois là-bas ou que j'aille à Toulouse ou à Strasbourg ? Je participe aussi aux travaux de réunification syndicale du football professionnel. (Sourire) Bref, croyez-moi, quand je ne me déplace pas, je ne suis pas au bord d'une piscine avec un verre de jus d'ananas...", a déclaré le président de l'OM dans une interview donnée à La Provence.

"Président de l'OM ? Il n'y a pas de répit"

JHE a par ailleurs évoqué la difficulté de son rôle : "Bien sûr que c'est dur ! Je crois que tous mes prédécesseurs l'ont dit. C'est un travail à la fois intellectuel et physique parce que c'est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il n'y a pas de répit ; ça doit exister dans d'autres clubs, bien sûr, mais à l'OM, je pense que c'est vraiment une réalité. C'est comme ça. Il y a aussi tellement de bons côtés et je pense qu'on a bien travaillé avec toute l'équipe qui m'entoure, à changer ce club, dans bien des domaines. Cela n'intéresse personne quand ça ne touche pas au rectangle vert, mais je pense que c'est aussi comme cela qu'on arrive un jour à la performance sportive et à l'excellence sportive sur le terrain. C'est un tout."

Pour rappel, Eyraud a été nommé président de l'OM lors de l'été 2016.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 22 janvier 2020 à 09h45 - 5717 lectures.
Mercato : Alessandrini confirme son départ du Galaxy (Officiel)
Réseaux sociaux : l'OM 31e club le plus populaire

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

7 réactions à cet article
22/01/2020 à 10:01
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Enfin, il est pertinent, même si c'est avec pas mal de retard...

22/01/2020 à 11:37
franc tireur
OM

je le voie bien président de la fédé , dans quelque temps.
plus que président de club.

22/01/2020 à 13:54
slash40
OM

On s'en fout qu'il ne fasse pas les déplacements, c'est pas sur ça qu'on doit le juger. Il fait juger son action et ses résultats dans la progression du club. J'ai toujours souhaité qu'il défende le club et prenne du poids dans les instances, donc qu'il fasse partie des commissions diverses à la LFP ou à l'ECA, c'est très bien. Il faut qu'on au du poids dans ses instances.

Par contre, faire le tampon entre Zubi et Garcia. C'est que ça ne devait pas se passer aussi bien que ça entre les deux, c'est une évidence.

22/01/2020 à 14:36
Massilianlover
Massilianlover

Ca fait des mois que tout le monde lui chie dessus, mais pour ma part, ce président là est le genre de président que j'ai toujours voulu avoir.
Il a quand même fait faire au club un virage à 180°, avec un gros accent mis sur la formation et la valorisation de nos jeunes.
C'est le genre de choses qui paieront à un moment ou à un autre, ce gars a une vision à long terme.
Qu'il se soit éclipsé des médias, ça peut se comprendre aisément, je pense qu'il a certainement très mal vécu toute la période où il s'écharpait avec Aulas, avec la finale de ligue europa ratée et la 4eme place derrière Lyon.
Ici comme ailleurs, tout le monde lui a tiré dessus, parfois à juste titre avec l'affaire Garcia, trop souvent gratuitement pour des raisons plus que futiles.
Ca se voit quand même, bien qu'il ne soit plus si expressif, que le mec se démène dans l'ombre pour redorer le blason de l'OM. Il est déjà le meilleur président de ce siècle, bien loin devant Diouf le sur-côté qui n'a jamais sût garder nos pépites, n'a ramené aucun titre si ce n'est une coupe intertoto qui restera pas dans les annales, et nous a recruté une pelleté de chèvres et fait tourner le club à une moyenne d'un entraineur par an, avec une continuité nulle dans le projet sportif. Et à l'époque, la "grande" équipe du championnat, c'était pas le QSG et ses millards, mais bien Lyon et son centre de formation. Donc si à l'époque on avait bougé notre derche pour garder les Nasri, Flamini et déniché les Gignac et consort avant des Lorient ou des Rennes, on aurait peut être un autre place aujourd'hui.
Voilà, ça faisait longtemps que je m'étais pas exprimé, on peut dire que j'ai fais du Eyraud, mais parfois quand on lit les posts, désolé, mais vaut peut être mieux s'abstenir de souligner et débattre avec le néant.

22/01/2020 à 14:57
slash40
OM

Ouai enfin, sur la gestion financière, on l'a clairement manqué le virage à 180°. C'est plus une sortie de piste dans la lignée des Louis Dreyfus qu'un virage à 180.

22/01/2020 à 15:10
Massilianlover
Massilianlover

C'est le blé de FMC, pas celui du club, et si on a déboursé autant, c'est qu'il était OK le type.
Il gère pas les transferts Eyraud, c'est pas un Laburne, il laisse faire l'entraineur et le DS.
Après il fallait acheter quoi qu'il arrive, c'est pas avec l'équipe laissée par Margarita qu'on allait faire quoi que ce soit. D'ailleurs, depuis l'été dernier, on flambe plus autant qu'au début du projet, et ça se comprend. Il a pas fait du Dassier (enfin on va dire Anigo plutôt) non plus, lui pour le coup il avait dépensé comme un dingue après le titre, pas forcément intelligemment en recrutant 2 avants centres d'un coup sachant que ça risquait de foutre le bordel dans le vestiaire.

22/01/2020 à 17:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

A mon niveau, je lui ai fait, et fait encore aujourd'hui, un seul reproche, celui d'avoir laissé la main à RG pour trop de mercatos (au moins 2 + un hiver) qui nous ont valu d'être "bloqué" par le FPF.
Sinon, pour le CF et les liens avec pas mal de clubs départementaux, bravo !!!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit