Féminines : l'humiliation de trop

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a subi une grosse claque face au PSG (0-11), samedi.

D1 Féminine

Après s'être lourdement inclinées contre Lyon (1-9), les Phocéennes en ont pris onze face à leurs rivales parisiennes. Elles pointent à l'avant-dernière position du classement de D1 féminine.

On ne peut décidément pas dire que l'équipe féminine olympienne donne le sentiment de beaucoup progresser.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 19 janvier 2020 à 08h36 - 2303 lectures.
Les syndicats des clubs prennent la défense d'Eyraud
Garcia ne s'attendait pas à être contacté par Lyon

D1 Arkema : son actualité

4 réactions à cet article
19/01/2020 à 09:14
yo pizza jump
yo pizza jump

équipe de milliardaires déjà bien établie en l1, contre une équipe qui vient de monter et encore en chantier. point barre;

19/01/2020 à 10:15
algeria95
algeria95

Je rappel qu'on a recréer la féminine en 2011 ou 2012, on fait 4 ou 5 montée successives et pour notre première année en D1 on finit 4e.

Depuis OMCP :
2018 : relégation
2019 : montée en D1
2020 : surement relégation

On peut pas dire que la section féminine soit la priorité des dirigeants, après perso je m'en branle

19/01/2020 à 10:29
Tana
Tana

Anecdotique, c'est pas les mêmes budgets que Lyon & Paris.

19/01/2020 à 11:39
oscar face
oscar face

Le foot féminim m'intéresse pas. Du moins tant que je verrai pas des filles jouer dans la rue, à la plage ou sur un city.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit