Le FPF laxiste avec les "gros" clubs ?

  •    
  •    
  • om facebook

Plusieurs clubs de premier plan ne respecteraient pas les ratios imposés par le fair-play financier de l'UEFA.

Commanderie

Si l'OM est très pénalisé (tout au moins si l'on se fie à ce que nous laissent entendre ses dirigeants) par le FPF, cela ne semble pas être le cas pour ses concurrents européens. Selon le rapport de KPMG, divulgué par RMC, la Juventus affiche par exemple un déficit de 40 millions d'euros, à rapprocher avec sa dette cumulée de 574 millions d'euros. Et le club italien aurait une masse salariale représentant 71 % de ses recettes, soit au-dessus du seuil imposé par l'UEFA.

La Juve n'est pas la seule à être dans cette situation. Le Milan AC, qui a été racheté en même temps que l'OM, cumule les déficits abyssaux et continue de recruter à coup de dizaines de millions. Et en Espagne, notamment, le Barça possèderait une masse salariale représentant 69 % de ses revenus, "après avoir drastiquement réduit sa masse salariale".

Si l'OM paye cher les recrutements réalisés sous les années Rudi Garcia, il paraît assez évident que l'UEFA ne traite pas tous les clubs de la même façon, concernant le fair-play financier. Et personne ne dit rien...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 15 janvier 2020 à 08h54 - 3748 lectures.
Son avenir à l'OM ? Villas-Boas aurait posé des conditions
Balbir : "L'OM a fait un pas important vers la 2e place"

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

6 réactions à cet article
15/01/2020 à 08:57
bongo
bongo

Sans oublier les Qatar/football papers et les montages financiers honteux ....

15/01/2020 à 09:16
Pytheas83bm
Pytheas83bm

on n'est pas vraiment pénalisés, on est sous la menace de sanctions si on ne revient pas à plus de mesure dans nos dépenses.
ces contraintes sans le fpf, je pense que fmc les aurait aussi imposées aux dirigeants pour la bonne et simple raison, il n'a pas acheté l'om pour perdre des ronds. et à défaut d'en gagner, il aurait assurément pris des mesures pour ne plus en perdre.

15/01/2020 à 10:01
chuuwah
chuuwah

Depuis que la ville de Paris a laissé un État aux manettes de son club phare, j'ai la franche impression que l'OM de McCourt devrait clairement faire partie des projets privilégiés par l'UEFA…
Par contre, quand je vois les encouragements indirects de McCourt envoyés à coach AVB et à tous les joueurs, le projet mis en place dans notre club me fait de moins en moins rêver… Si en mai prochain le travail d'AVB aura payé, j'espère bien qu'il sera récompensé comme il se doit. OM

15/01/2020 à 10:07
Aceboss
Aceboss

En résumé on peut en dire 2 choses :

- primo, les clubs qui subissent le FPF ne sont absolument pas ceux qu étaient visés à la base (City, PSG...) mais bien des clubs comme l'OM, qui sont d'autant plus contraints qu'au prorata de leurs recettes, c'est très handicapant !

- néanmoins, malgré cette injustice, ça reste peut-être effectivement un mal pour un bien car continuer à mettre es 200 000 € de salaire sur Abdennour et 180 000 € sur Sertic, c'est d'une débilité sans nom...

Autrement dit, si par défaut ça nous oblige à enfin avoir une politique salariale rigoureuse et une politique de recrutement ciblée comme l'été dernier, ça serait pas mal !

Malgré tout, ce qui est dommageable c'est qu'on va encore et toujours devoir ou pouvoir investir "à contre temps", comme depuis 25 ans...

15/01/2020 à 14:39
lebarboteur
OM

L'OM a signé un accord et le respecte, rien de plus normal.
Le Milan s'en remet au tribunal administratif du sport pour contester les décisions du FPF, cela leur a permis de réintégrer l'europa ligue l'an dernier. C'est leur choix...
La pérennité d'un club ne peut passer que par un équilibre financier. Les montages financiers et autres magouilles pour contourner le FLF ne dureront pas au-delà de la lassitude de leurs investisseurs.

15/01/2020 à 14:57
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

2 aspects doivent être atteints absolument : les finances et les résultats sportifs. L'un ne peut aller sans l'autre.
AVB nous prouve qu'avec très peu d'achat, il réussit, pour le moment à obtenir des résultats plus que corrects.
Maintenant, il faudra surtout observer comment se déroulera la fin de saison au niveau du passage pour le FPF et comment se poursuivra la partie sportive.
En espérant voir AVB rester pour la prochaine saison...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit